SHLSJ

Diffusion immédiate

Histoire d'informer

ANNONCE OFFICIELLE DE L'ENTENTE SPÉCIFIQUE
DU
SERVICE D'AIDE À LA RÉNOVATION PATRIMONIALE (SARP)
Une initiative de la Société d'histoire du Lac Saint-Jean
au bénéfice de la collectivité régionale !

C'est avec fierté et enthousiasme que la Société d'histoire du Lac Saint-Jean (SHL) a signé aujourd'hui une entente spécifique de cinq ans avec le ministère de la Culture et des Communications, le ministère des Régions et la Société d'habitation du Québec sur le projet de Service d'Aide à la Rénovation patrimoniale (SARP).

Cette entente permettra à la SHL d'élargir son service à l'ensemble du territoire du Saguenay-Lac Saint-Jean, en plus de favoriser un échange d'expertise avec les autres régions du Québec. Elle conduira à la création de cinq emplois, destinés principalement à des jeunes, dans le domaine de l'architecture, du patrimoine, de la mise en marché et de la gestion.

Logo du SARP
Depuis 1996, ce service unique au Québec offre aux propriétaires de maisons, construites avant 1960, des outils concrets pour que leurs travaux de rénovation soient plus respectueux du cachet original de leur bâtiment, tout en préservant le paysage municipal. Des séances de formation sont également données aux inspecteurs municipaux afin de faciliter la gestion des permis touchant des projets de rénovation et de valorisation du patrimoine bâti. Huit guides de style et un guide technique sont également accessibles aux utilisateurs du service, sans compter un service de consultation ainsi qu'une matériauthèque et une bibliothèque spécialisée en rénovation.

Le président de la SHL, monsieur Michel Brassard, a fait valoir dans son allocution que «le projet du SARP permet la prise en compte du patrimoine de demain dans une approche plus large que les seuls bâtiments classés ou " classables " par le ministère de la Culture et des Communications. Dans cette perspective, le SARP se veut un outil de gestion et d'appropriation du patrimoine local auprès, d'abord, des propriétaires et, ensuite, des municipalités à l'intérieur de leur plan d'urbanisme et des schémas d'aménagement des municipalités régionales de comté (MRC). Alors que le " patrimoine est vu généralement comme un obstacle, a ajouté le président Brassard, qui est aussi membre de la Commission des biens culturels du Québec, le service offert par la SHL devient ainsi une plus-value aux yeux des propriétaires et pour les municipalités qui sont aux prises avec l'amélioration des paysages et la gestion d'un parc résidentiel de plus en plus vieillissant».

L'entente de développement spécifique favorisera l'abonnement au SARP pour les quatre MRC du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Elle permettra aussi de développer l'autofinancement du service en étendant son partenariat à l'entreprise privée et en particulier, aux fournisseurs de matériaux.
Le président Brassard a remercié tous les intervenants qui ont cru en la pertinence du projet. Il a remercié spécialement Mme la Ministre Lemieux d'avoir bien voulu prendre connaissance du projet de redéploiement de la SHL dans l'ancien hôtel de ville d'Isle-Maligne. Elle a ainsi pu constater que l'organisme est solidement implanté dans sa collectivité et reçoit un appui indéfectible, entre autres, de la ville d'Alma et de l'ensemble du milieu socio-économique local.

- 30 -


Source :
Mme Danielle Larouche
directrice générale

Adresse SHLSJ