Magazine virtuel des Arts, de la Culture
au Saguenay—Lac-Saint-Jean


CHRONIQUES ARTISTIQUES

Au Petit Théâtre de l'UQAC

« BEAUTÉ MÉCANIQUE »
Pièce, sous forme de spectacle interdisciplinaire
Création de Émilie Gilbert-Gagnon, jeune artiste de la relève théâtrale saguenéenne
les 27, 28 et 29 novembre à 20 h et 30 novembre à 14 h


Émilie Gilbert-Gagnon, jeune artiste de la relève théâtrale saguenéenne, termine une maîtrise en arts à l’UQAC et nous présente le résultat de ses recherches les 27, 28, 29 et 30 novembre prochains, au Petit Théâtre de l’UQAC. Cette pièce, sous forme de spectacle interdisciplinaire, a pour titre : Beauté mécanique.

Cette création est en fait l'accomplissement de plusieurs ateliers de recherche sur la place de l’émerveillement au théâtre sous une forme qui se rapproche de l’Opéra Rock. Elle met en scène une Poupée mécanique, un Char allégarage, un Homme au bord de la folie, des Voix dans sa tête, une Femme fantôme et des Musiciens imaginaires… Beauté Mécanique se trouve à être l’adaptation théâtrale de l’album du même titre du groupe Plywood ?. L’histoire raconte la vie d’un homme sans travail qui réalise que son couple ne fonctionne plus… En fait, plus rien ne va pour lui. Il décide de s’enfermer dans son garage, alors que sa femme se réfugie dans l’alcool. Petit à petit, il sombre dans une folie inquiétante. Son désespoir le pousse à se fabriquer une poupée mécanique dont il tombera follement amoureux…


Cela fait déjà deux ans qu’Émilie Gilbert-Gagnon travaille à la réalisation de cette création. En effet, à l’intérieur de sa pratique et de ses recherches, elle se questionne sur la place de l’émerveillement au théâtre. Pour se faire, elle s’inspire fortement du cirque et de ses symboles, puisque l’émerveillement s’y retrouve à plusieurs niveaux. Le public pourra être interpellé par des thèmes et des maux très présents dans la société actuelle tel que les problèmes de communication, le couple, l’isolement, la violence, l’amour, la dépression, la folie, le drame familial, la mort…
Pour réussir ce projet, cette jeune artiste a su s’entourer d’une équipe de quinze artistes de la relève professionnelle de la région, dont Patrice Leblanc (Faux Coffre), Patrick Simard (La Cerisaie, Têtes Heureuses), Noémie-Payant Hébert (Cédule 40), Stéphane Boulianne (Phano l’Imposteur), Boran Richard (photographe, Voir Saguenay), Marilyne Renaud (Théâtre CRI), etc…

Résidente de Saguenay depuis maintenant 5 ans, vous avez pu voir récemment Émilie Gilbert-Gagnon en tant que comédienne dans la pièce Le passage des éphémères et dans le long métrage Hunting Ground. Elle a aussi démontré son talent dans la mise en scène d’Adieu beauté, la comédie des horreurs (UQAC) et en s’associant à La Rubrique comme assistante à la mise en scène pour la production L’espace entre nous. Au cours des 27, 28, 29 et 30 novembre prochains, au Petit Théâtre de l’UQAC, elle vous présente le spectacle : Beauté Mécanique, événement qui marquera certainement une longue carrière au sein du milieu culturel saguenéen.

Où : Petit Théâtre de l’UQAC

Quand : 27, 28 et 29 novembre à 20 h et 30 novembre à 14 h
Combien : entrée Libre
Recommandation: 16 ans et plus

L’équipe

Metteur en scène :
Émilie Gilbert-Gagnon

Comédiens :
Patrice Leblanc
Sabrina Bélanger
Marilyne Renaud
Patrick Simard

Musiciens :
Dominique Breton
Stéphane Boulianne

Concepteurs :
Scénographie : Noémie Payant-Hébert assistée de Patrice Tremblay
Marionnette : Shawn-Oliver Woodward
Éclairage : Boran Richard
Conseiller à l’éclairage : Alexandre Nadeau
Costumes : Geneviève Bouchard
Son : Janine Fortin
Coiffures et maquillage : Marie-Eve Lemire
Affiche et programme : Patrick Simard

Direction de production :
Émilie Gilbert-Gagnon
Marilyne Renaud
Isabelle Boivin

Tous ces jeunes artistes émergeants mettront leurs divers talents
au service de cette production qui nous assemble.

- 30 -

Source :
Émilie Gilbert Gagnon
(418) 549-6551

Vers le haut

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 22 novembre 2008

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre