Magazine virtuel des Arts, de la Culture
au Saguenay–Lac-Saint-Jean


PRIX JULES-FOURNIER À LA JOURNALISTE CHRISTIANE LAFORGE

Christiane Laforge du journal Le Quotidien reçoit le prix Jules-Fournier
Le prix a été remis au cours du banquet du congrès annuel 2005
de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec

Le Conseil supérieur de la langue française décerne le prix Jules-Fournier à Mme Christiane Laforge, du journal Le Quotidien, en raison de son talent pour capter l’attention du lecteur dès les premières lignes, pour sa maîtrise exemplaire du français et pour l’élégance naturelle de son style. Le prix a été remis au cours du banquet du congrès annuel de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec qui se tient présentement à Québec.

Christiane Laforge est née en Belgique, mais vit au Saguenay depuis son enfance. Après ses études collégiales, elle est retournée dans son pays d’origine pour un séjour de dix-huit mois qui l’a menée à faire ses débuts en journalisme : elle y a effectué un stage, spécifiquement à titre de critique en arts visuels sous la direction de Jacques Collard, écrivain et critique d’art pour la revue belge Pourquoi Pas? Depuis 1973, elle travaille au Quotidien de Chicoutimi. Ses premiers articles concernaient les domaines des arts, des affaires sociales et de la condition féminine. En 1995, au moment où deux journaux de la région fusionnent (Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche), elle devient chef de la section des arts.

Parmi les nombreux articles qu’elle a rédigés en 30 ans de carrière, on note ceux portant sur la relève artistique, la légitimité de l’existence des écoles de musique en région et de celle des troupes de théâtre, l’orchestre du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ainsi que plusieurs articles ayant trait aux arts visuels. De plus, elle collabore sporadiquement à divers magazines et elle est l’auteure d’une dizaine d’ouvrages, dont deux recueils de poèmes.

Première femme à obtenir le Prix du journalisme Auguste-Béchard de la Société nationale des Québécois, Christiane Laforge a aussi remporté le Prix du journalisme en arts et culture à plusieurs reprises, ainsi que le premier prix du journalisme du Grand Prix des Hebdos en 2001, toutes catégories confondues.

Le prix Jules-Fournier du Conseil supérieur de la langue française est décerné, depuis vingt-cinq ans, à un membre de la communauté journalistique de la presse écrite québécoise, pour sa contribution exemplaire à la diffusion d’un français de qualité.

– 30 –

Sources :
Le Conseil supérieur de la langue française
Information : Stéfanie Vallée, responsable des communications
Bureau : (418) 643-2956

Vers le haut

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 5 décembre 2005

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre