Un projet interactif de
Michelle Laforest

Musée Louis Hémon de Péribonka dans le cadre de l'exposition
« Des mots, des hommes et des arbres »

Derive du reve

5

« SEULE CONTRE SON DESTIN »

Au regard lointain
Seule contre son destin
Une femme ne sait pas
Que demain reviendra.

N’habillant ses pieds
Que du sable mouillé
Ramant de ses doigts
En un cercle d’eau du quai
Elle retient ses larmes
Au cercueil de son âme
Avant qu’elles ne ruisselent
À l’orée de ses lèvres
Goûtant ainsi
Le goût salé de son passé

De ses yeux, une larme a coulé
De sa main, une rose est tombée
Emportée par la mer, d’une vague passée.

© Krist, poétesse - Alma QC Canada

Precedente Dérive du rêve


Vers le hautEspace

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 4 août 2003

Commentaires
Webmestre
Raymond-Marie Lavoie