Du 9 au 24 mars 2005

De MARIE-JOSÉE HARDY

LE PETIT FOU EN NOUS, c'est le désir de connaître les fantasmes de l'autre, c'est la peur du temps qui passe sans que nous ayons eu le temps de faire tout ce que nous voulions, du temps qui nous oblige à laisser se flétrir nos rêves d'enfance, et du temps qui fait de nous des adultes se censurant par les normes du convenable et de l'acceptable.

Pour représenter le fantasme en photographie, une personne, un objet de désir et une action sortie de l'imaginaire de la personne photographiée sont mis en scène. La mise en scène en photographie prédomine dans ce projet puisqu'elle permet de réaliser le fantasme des modèles, de développer un scénario issu de leur imaginaire, tout en le personnifiant. La personne photographiée développe son fantasme et en même temps joue selon les règles de la photographe puisque le travail de mise en scène permet de conduire ce fantasme selon l'esthétique désirée.

Ces photographies exposées montrent donc la réalisation de fantasmes esthético-ludiques, issus de la fantaisie et du jeu, au-delà des inhibitions quotidiennes du masque du convenable et de l'acceptable. En entrant dans l'espace imaginaire des personnages photographiés, les spectateurs sont appelés à se questionner sur leurs propres fantasmes et sur ce qui empêche leur réalisation.

Née sur la rive sud de Québec, Marie-Josée Hardy a partagé sa vie entre cette région et le Saguenay. Elle demeure actuellement à Chicoutimi. Suite à son baccalauréat en arts visuels, obtenu en 2003 à l'Université Laval, elle termine, avec cette exposition, sa Maîtrise en arts (option création, spécialisation photographie) à l'Université du Québec à Chicoutimi. Marie-Josée Hardy a participé à plusieurs expositions collectives. Elle a réalisé une exposition solo à L'espace Tryptik en juillet 2004. Elle a également fait une résidence de production en mai 2004 au centre d'artistes Le Lobe et une en février 2005 au Centre Sagamie.

L'artiste tient à remercier, pour leur participation financière, l'ASSOART, le Fonds monétaire spécial de Mage-UQAC, le Projet du milieu des Services aux étudiants, l'Association des étudiants du module d'enseignement en lettres et finalement, le Fonds institutionnel de la recherche de l'UQAC, du Décanat des études supérieures en collaboration avec le programme Pair.

La galerie est ouverte du lundi au vendredi de 11 à 16 heures

- 30 -


Source :
Mme Nathalie Villeneuve
Coordonnatrice

555, boul. de l'Université
Saguenay QC G7H 2B1 Canada
- Tél. : (418) 545-5011, poste 4718

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 8 janvier 2007

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre