Agenda culturel régional

« Mes oeuvres interrogent l'origine des images. Que ce soit par les associations inusitées d'objets trouvés dans les œuvres passées ou par l'évanescence précaire des images électroniques, mon travail pose le problème de la genèse des représentations visuelles et mentales avec insistance. Depuis 1997, je me consacre à la réalisation du corpus Lanternes / Lighthouses auquel s'intègre le projet Linescape. Ces oeuvres exploitent les qualités plastiques ou électroniques de la photographie, de la vidéo et de la robotique pour situer un questionnement sur l'influence que nos systèmes de représentation du monde exercent sur l'idée que l'on se fait du paysage. Je m'intéresse à l'idée que l'on se fait de la Nature mais aussi et surtout à la manière dont la technologie et l'industrie humaine influencent cette idée.

Linescape est une installation présentant une image vidéo panoramique de 4 mètres rendue visible par des tubes écrans montés sur des chariots mobiles. Le mouvement des tubes cathodiques révèle progressivement une image fixe horizontale évoquant en quelque sorte le procédé de développement photographique. Son dispositif vidéo et robotique utilise des photographies de régions "sauvages" telles Death Valley, le Grand Canyon ou certaines réserves fauniques canadiennes. Ces espaces préservés sont mis sous protection gouvernementale et constituent des lieux touristiques privilégiés. Ils sont souvent des espaces aménagés, reboisés, renaturalisés où l'exploitation des richesses naturelles a parfois marqué le territoire. Les mines de borax de Death Valley, les lots consacrés à l'exploitation forestière et les réservoirs hydroélectriques de la réserve faunique de La Vérendrye en constituent des exemples éloquents. Ces lieux témoignent des liens équivoques qui imbriquent étrangement la culture et la nature en nous portant à nous localiser à la fois à l'intérieur et à l'extérieur du monde et des objets que nous observons.

Les architectes paysagers et des photographes du XIXè et du XXè siècle ont largement contribué au développement d'une conception "naturante" de la nature. La création des parcs de Yellowstone et Yosemite sert ici de figure emblématique car leur apparition est contemporaine des premières missions de documentation photographique d'espaces naturels. Ces missions trouvent aujourd'hui un écho décalé dans les nombreuses entreprises de reconnaissance par satellite qui nous déversent quotidiennement des avalanches de données au sujet de l'activité cosmique ou planétaire. Ce mode d'appréhension du monde transforme évidemment autant l'image que nous nous en faisons que notre manière de l'habiter. Linescape exploite ce changement de paradigme qui nous situe d'emblée dans une position de responsabilité face au territoire et à son aménagement."

Vernissage le vendredi 12 mars 2004 à 17 h (Texte de Éric Raymond)

La galerie est ouverte du mardi au vendredi de 11 à 16 heures

-30-


Source :
Galerie l'Oeuvre de l'Autre
Courriel : odeautre@uqac.ca
Service de l'information
et des relations publiques de l'U.Q.A.C.

Galerie l'Oeuvre de l'Autre

555, boul. de l'Université

Saguenay QC G7H 2B1 Canada

- Tél. : (418) 545-5011, poste 4718

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 8 janvier 2007

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre