Diffusion immédiate


SCÈNE DE MÉNAGE c’est : - 960 dessins
- 1 avion en papier

SCÈNE DE MÉNAGE, c’est un projet de longue haleine. La résidence au Lobe a permis l’expérimentation de deux axes de recherche et le début d’une collaboration entre Mathieu TARDIF et Cindy DUMAIS. D’abord, un questionnement sur la spatialité par les plans, qui s’exprime de deux manières : premièrement, par la projection de dessins animés sur un environnement tridimensionnel; deuxièmement, par une double projection, synchrone, meublant un espace, malgré son vide.

Le deuxième axe de recherche concerne l’appropriation d’une interface banale, par un questionnement sur les possibilités de liens entre les acquis du quotidien et la façon dont un spectateur peut aborder une interface de programmation. Dans SCÈNE DE MÉNAGE, la laveuse est sortie de son contexte habituel, sacralisée dans l’exposition, mais aussitôt elle reprend une même fonctionnalité, sans avoir la même fonction. En effet, le choix des cycles de lavage est remplacé par le choix des scènes projetées. Le spectateur est ainsi encouragé à programmer une projection.

De courtes scènes poétisant la relation de couple ont d’abord été tournées dans l’espace du Lobe. Les séquences ont ensuite été dessinées, image par image, par rotoscopie, suivant un rituel rigoureux. La projection des dessins se fait suivant le même angle de captation des images, de façon à révéler les éléments de la scène : table, chaises, etc.

SCÈNE DE MÉNAGE consiste donc en une animation projetée sur le même environnement, réel, dans lequel il a été tourné, et dont les scènes sont programmées par l’utilisateur via une interface. Une laveuse, objet typique d’un « ménage », constitue l’interface de communication entre la scène et l’utilisateur, interface qui a été préalablement modifiée afin de permettre un « certain contrôle ».
Mathieu TARDIF est né à Albertville dans la Vallée de la Matapédia en Gaspésie. Il vit au Saguenay depuis 2006. Après des études au Cégep de Rimouski en Langages Médiatiques (2001), il participe à la mise sur pied de Paraloeil, centre d'artistes en arts médiatiques dans la région du Bas-St-Laurent et Gaspésie. Il a participé à différents événements artistiques et ses films ont été présentés dans différents festivals et programmations de films au Québec entre 2004 et 2007. TARDIF termine présentement une formation en art numérique à l'Université du Québec à Chicoutimi.
Cindy DUMAIS vit et travaille à Chicoutimi depuis 1998, où elle a terminé une maîtrise en création (UQAC, 2004). Son activité artisitique est multidirectionnelle : recherches en atelier et expositions (NOIRS&PEAU, 2009, L’œuvre de L’Autre); projets spéciaux (Arte de Quebec en La Habana, 2008); enseignement (Cégep de Chicoutimi; UQAC); scénographies (KAPOS B-12 737, Théâtre CRI, 2007). De plus, DUMAIS tient le double rôle d’auteure et d’éditrice, avec les éditions La Clignotante, où ont été publiés Encrées sur l’asphalte (2004), Os brûlé (2005), en collaboration avec Michaël La Chance, CHUTE (2006) et le recueil de poésie de Martin Rodolphe Villeneuve, La longue marche (2007). Elle travaille actuellement sur PLASTI-CITÉ, ébauche d’une prochaine publication qui tente de faire se rencontrer l’essai, la poésie et le roman

La galerie est ouverte du mardi au samedi de midi à 17 h et sur rendez-vous.

- 30 -

Source :
Coordonnatrice : Christine Gauthier
lelobe@videotron.ca

Logo Le LOBE
Tél. & Téléc. : (418) 690-3182


Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 18 avril 2009

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre