Diffusion immédiate

Logo Le LOBE présente


STÉFANIE TREMBLAY et son tout récent projet de création
« New kids of the Noce »
réalisé dans le cadre de la première longue résidence d’été au Lobe

Du 25 août au 29 septembre 2007

Vernissage samedi le 25 août de 5 à 8

Ouverture de la saison 2007-2008
Lancement de l'opuscule de la saison dernière
Hot-dogs et maïs pour tous !

Suivi à 20 h 30 de
Improvidéo - Constat à l'Amiable
Maison de l'écologie et de l'environnement

L’artiste saguenénne Stéfanie Tremblay présente, du 25 août au 29 septembre 2007, son tout récent projet de création réalisé dans le cadre de la première longue résidence d’été au Lobe. Sous des influences estivales, elle propose « New kids of the Noce » une série de photographies narratives sous une esthétique kitsch abordant une thématique nuptiale.

Ce projet constitue la suite d’une quête sentimentale et initiatique que l’artiste exploite depuis quelque temps dans ses réalisations photo et vidéo à caractère autofictionnel. Cette fois, c’est suite à l’acquisition hasardeuse d’une robe de mariée usagée que le mariage est abordé de façon excessive. Stéfanie Tremblay se sert de cet objet culte comme d’un outil prétexte à de petites mises en scène. Sa surutilisation va jusqu’à faire croire que le jour J est devenu une véritable obsession qui semble s’étaler interminablement et se répéter quotidiennement. Ce récit étrange prend la forme d’un rêve à saveur de photo-roman à l’eau de rose brune où elle nous convie à vivre ses aspirations et ses déceptions selon un point de vue bien à elle.

C’est en utilisant les clichés et l’esthétique des années 80 qu’elle métaphorise sur la nécessité du mariage et les caprices d’une femme-enfant voulant à tout prix « vivre pour de vrai » ce rêve de princesse. Présenté sous des formes narratives de suites photographiques employant les techniques des plus amateures (diapositives, polaroid, kodak jetable, instantanés numériques, vidéo-souvenir, etc.), son travail impose un retour de la photo laminée dans un éloge du médiocre. L’illusion de bonheur créée par la présence excessive de la robe blanche est donc figée et prend une importance absurde, autant dans la présentation du sujet que dans son contenu banalisé, suscitant ainsi autant de réflexions sociales qu’artistiques.

Stéfanie Tremblay vit et travaille à Saguenay. Détentrice d’un baccalauréat interdisciplinaire en arts de l’Université du Québec à Chicoutimi, elle poursuit sa maîtrise en arts dans le volet création. Ses œuvres ont été présentées à Toqué Rouge en février et à la galerie l’Oeuvre de l’Autre en avril dernier. Elle a également remporté la bourse Alcan-Arthur-Villeneuve 2007. Sa résidence d’été au Lobe constitue sa première expérience professionnelle en solo.

Projet commandité par Excell copie
2330, rue Saint-Dominique, Jonquière, 695.0455

La galerie est ouverte du mardi au samedi de midi à 17 h et sur rendez-vous.

Le Lobe remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts de Saguenay, ses membres, ses donateurs, ses commanditaires et les Ateliers d’artistes TouTTouT. Le Lobe est membre du Regroupement des Centres d’Artistes Autogérés du Québec.

- 30 -

Source :
Coordonnatrice : Christine Gauthier
lelobe@videotron.ca

Logo Le LOBE
114 rue Bossé Ouest
Chicoutimi QC G7J 1L4
Tél. & Téléc. : (418) 690-3182


Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 15 août 2007

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre