Titre Langage Plus


Matthieu Brouillard
Exposition Les cadavres anticipés - du 26 mai au 18 juin 2006
Vernissage - le vendredi 26 mai 2006 à 17 h




















Langage Plus présente Les cadavres anticipés de Matthieu Brouillard, une exposition regroupant huit photomontages en noir et blanc de grand format. Avec ces images, l'artiste confronte le public à des espaces ambigus et inquiétants, à des mises en scène dont l'atmosphère étrange suscite spontanément chez le spectateur une curiosité qui s'accompagne d'un certain malaise. Ces photographies, qui ne laissent pas indifférent, témoignent de réalités humaines poignantes et dressent le portrait d'un monde au bord du gouffre.

S'inspirant des œuvres littéraires de Beckett et de Bernhard, des tableaux de Bruegel et de Goya, les œuvres de Brouillard manifestent une sensibilité plutôt marginale en regard des pratiques actuelles en photographie. L'artiste mentionne: « Je cherche à créer une sorte de théâtre de l'angoisse, un univers d'autant plus cruel qu'il est réduit à l'essentiel, d'autant plus obsédant que ce qu'il renferme est dérisoire, d'autant plus intense qu'il est aux limites de la dissolution. Je cherche à restituer la vie dans sa précarité. »

Les photographies de Brouillard jouent d'articulations paradoxales, de tensions et de tiraillements entre le réel et l'irréel, le familier et l'inquiétant, le grotesque et le sublime, le vivant et le fantomatique, le mouvement et la pétrification. Par ses références à certaines traditions photographiques et par son côté délibérément théâtral, la pratique singulière de cet artiste entretient malgré tout un dialogue avec celles d'importants photographes actuels, tels Roger Ballen, Donigan Cumming et Jeff Wall. C'est une exposition à ne pas manquer.

Artiste de la relève, Matthieu Brouillard poursuit actuellement un doctorat en Études et pratiques des arts à l'Université du Québec à Montréal. L'exposition Les cadavres anticipés a été présentée au centre d'artistes Dazibao de Montréal, en novembre 2005. Elle le sera aussi à Vu, à Québec, en octobre 2006. La Galerie Verticale de Laval présentait en 2003 sa série L'isoloir à cannibales. Ses œuvres ont aussi été présentées dans le cadre d'expositions collectives à Montréal, Chicoutimi et Toronto. Également vidéaste, l'artiste vient de compléter une installation vidéo en collaboration avec l'architecte Peter Soland et l'écrivain Gaétan Soucy.

Les médias et le public qui souhaitent rencontrer Matthieu Brouillard pour discuter de son travail, peuvent prendre rendez-vous les 25 et 26 mai 2006. La galerie est ouverte le lundi sur rendez-vous.

- 30 -

Source :
Pierre Belouin et
Mme Jocelyne Fortin. directrice
Heures d'ouverture

Mardi au vendredi
10 h à 12 h - 13 h à 16 h 30

Dimanche
de 13 h à 16 h 30


 

Vers le haut


414, rue Collard Ouest, bureau 102
Alma, (Québec) Canada, G8B 1N2

 

Tél. : (418) 668-6635

Téléc. : (418) 668-3263

 

Courriel : langageplus@cgocable.ca

Partenariat de Ville d'Alma

Droit d'auteur
Dernière révision : 2 octobre 2006

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre