Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean
Samedi le 21 juin 2003

par France Paradis
journaliste

" LA 5e ÉDITION DE TAM-TAM MACADAM "
Les Tam-tams de retour en août à Alma

(Alma FP) - Préparez bien vos oreilles et surtout, préparez-vous bien à danser sur le rythme des tamtams car la populaire activité Tamtam Macadam, organisée par le Centre de solidarité internationale, sera de retour au centre-ville d'Alma, du 21 au 24 août et cette 5e édition promet de faire des flammèches !

Tam Tam Macadam

Programmation

Déjà, mercredi, lors de la présentation de l'édition 2003 de Tam-tam Macadam, Place du Berger résonnait du son de ces tambours africains dont le Centre de solidarité nous a habitués à apprécier la musique depuis la première édition présentée il y a maintenant 7 ans.

L'activité est maintenant aux deux ans et 2003, marquera le retour à Alma d'artistes en provenance du Burkina Faso, de Colombie, d'Europe de l'Est, de l'Île de la Réunion, du Sénégal, du Tchad, d'Haiti, du Chili, d'Opitciwan et bien entendu, du Québec.

Le festival multiculturel Tam-tam Macadam conserve les mêmes dates de présentation car l'expérience a démontré qu'à cette période, un peu avant la rentrée des classes, la population est réceptive à ce festival et pour cette année, on attend pas moins de 20 000 visiteurs sur le site au cours des quatre jours de festivités.
À Place du Berger, on retrouve Piere Noël, directeur artistique de Tam-tam Macadam; Danielle Bergeron, présidente du Centre de solidarité internationale et jean-Maurice Harvey, maire de Ville d'Alma, partenaire majeur de ce festival multiculturel. (© Photo: France Paradis)
Signe des temps et de la croissance du festival, en plus de Place du Berger qui est devenu le site officiel de la présentation, le stationnement du côté de la rivière sera utilisé pour la mise en place d'une scène et le stationnement, de l'autre côté de la rue Sacré-Coeur sera utilisé pour mettre en place un chapiteau où se déroulera le grand marché, présentant des produits de différents pays.

« Encore cette année, le Centre de solidarité jette des ponts entre le Saguenay-Lac-St-Jean et le monde. Il offre à travers la réalisation artistique et l'implication sociale, un point de vue propre à intéresser un très large éventail de la population régionale. Tout le monde à accès à une multitude d'activités à prix plus que populaire », précise Danielle Bergeron.

En effet, un petit macaron au prix de 5 $ permettra un accès au site, à tous les spectacles et aux animations.

Quant à la programmation, elle sera relevée tout au long du festival avec une alternance entre les spectacles, les animations et les activités diverses sur le site.

Sous le chapiteau de la solidarité, tout en s'amusant, les participants pourront se familiariser avec le commerce équitable (café et chocolat) ou, par l'intermédiaire d'un jeu Donjons Dragons grandeur nature, pour en apprendre plus sur la problématique de l'eau.

La programmation finale sera rendue publique au début du mois d'août et c'est avec enthousiasme que la centaine de bénévoles qui graviteront autour de l'organisation, anticipe le succès de cette 5e présentation.

- Du 21 au 24 août 2003 -



Source :
© France Paradis, journaliste

Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean

Logo Transcontinental
Samedi le 21 juin 2003 - page 31

Courriel : redaction_alma@transcontinental.ca