Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean
Samedi le 21 septembre 2002

par France Paradis
journaliste

Une 32e année de croissance
Le Prisme culturel mène la danse

ALMA (FP) - Plus populaire que jamais, la danse, sous forme de loisir ou de formation professionnelle, ne cesse d'attirer de plus en plus d'adeptes auprès du Prisme culturel qui entreprend sa 32e saison sous le thème « Le Prisme culturel mène la danse ! »

Le Prisme Culturel mène la danse

Alors que la période d'inscription pour la rentrée d'automne 2002 se poursuit, on escompte atteindre plus de 700 élèves dans les différents secteurs où l'école de danse à un pied à terre soit Alma, St-Bruno, Dolbeau/St-Félicien et Ville Saguenay, arrondissement Jonquière.
Programmes
La formation dispensée par le Prisme culturel se retrouve dans deux programmes bien précis, soit les cours en loisirs et la formation préprofessionnelle.
«
C'est certain que la formation en loisirs récolte le plus d'élèves. Cependant, même si c'est de la danse pour le loisir, nous insistons beaucoup pour que l'élève suive un programme structuré un cheminement solide et s'il a du talent en danse, de poursuivre sur une base professionnelle de son choix », souligne au passage France Proulx qui travaille avec l'école depuis sa fondation, il y a 32 ans.

Cette année, dans les cours en loisirs, il y a certaines nouveautés comme l'entraînement spécial pour garçons, soit un cours de ballet pour adolescents qui se donne à St-Bruno. Ce cours a été ajouté spécialement pour les garçons qui désiraient faire de la danse funky, très populaire, mais qui manquaient de techniques de base pour bien performer.

On a également ajouté des cours de baladi afin de répondre à une demande croissante en ce sens.

Ces deux cours s'ajoutent au programme régulier en atelier rythmique pour les enfants agés de 3 ans, le pré-ballet et ballet classique pour les enfants à partir de 4 ans; les cours de danse funky à partir de 7 ans et les cours de stretching pour adultes.

«
De plus en plus d'adultes s'inscrivent dans cette formation où, tout en s'amusant ils peuvent conserver ou améliorer leur forme dans le cadre d'un programme très suivi », de préciser France Proulx.

D'autre part, au chapitre de la formation pré-professionnelle, c'est avec fierté que l'école est maintenant membre du Réseau des écoles partenaires de danse classique du Québec avec la reconnaissance du niveau d'intervention pré-professionnelle. Le Prisme Culturel est donc la seule école de danse au Québec reconnue avec ce statut, ce qui lui permet notamment d'échanger des élèves directement avec l'École supérieure de danse du Quéhec pour l'évaluation de l'école et de ses élèves.

Cette accréditation tient aussi au fait que l'école ne cesse d'investir dans la formation et le perfectionnement de ses professeurs.

Ainsi, neuf élèves ont passé un mois à l'école supérieure de Montréal dont Jean-Daniel Bouchard de St-Bruno ainsi que Gabrielle-Émilie Dolbec et Chloé Harvey d'Alma.

Également, 16 élèves d'Alma font partie cette année du Programme Arts/Études en danse à la polyvalente Arvida. Ce programme permet à ces élèves de suivre une formation académique solide tout en poursuivant leur apprentissage professionnel en danse à raison d'un minimum de 15 h de danse à chaque semaine.

Bourse remise - Émilie Tremblay

Au nom de Ville d'Alma, le conseiller Gilbert Tremblay remet une bourse de 1 025 $ à la ballerine Émilie Tremblay

C'est notamment grâce à ce programme qu'Émilie Tremblay de St-Gédéon a bénéficié d'une bourse de la Fondation Alexis-le-Trotteur pour un stage de perfectionnement d'un mois au Winnipeg Ballet School au cours du dernier été. Sa performance a tellement été appréciée que la direction de l'école lui a accordé une autre bourse lui permettant de passer la présente année dans cette école de haut niveau.

Au total, cette année, une quinzaine de professeurs encadreront les 700 élèves dans les 5 différents points de services où le Prisme culturel dispense des cours. Notamment, dans le secteur Alma/ St-Bruno, Manon Dufour, Yolaine Simard, Valérie Bergeron, Clément Bouchard, Nicole Bouchard, Raymond Tremblay et France Proulx dispensent cette formation.
Performances
Naturellement, l'école mise beaucoup sur ses élèvès les plus prometteurs pour participer à des grands événements.

Ainsi, les 9 et 10 novembre prochains, 22 élèves du Prisme culturel, dont 12 d'Alma et St-Bruno, ont été sélectionnés pour le populaire concours BADT sholarship à Toronto.

Également, Lydia Garneau d'Alma avait gagné la première place à Toronto en novembre 2001, ce qui lui donne une invitation pour le 8 décembre prochain afin de participer à la compétition Internationale Stage Dance Council Scolarship qui aura lieu à Manchester en Angleterre.

Source :
© France Paradis, journaliste

Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean

Logo Transcontinental
Samedi le 21 septembre 2002 - page 17

Courriel : redaction_alma@transcontinental.ca