Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean
Samedi le 11 mai 2002

par France Paradis
journaliste

La 14e édition d'Alma, l'Aquarelle en Ville
Sous le thème " Clin d'oeil d'artiste ", les 24, 25 et 26 mai 2002

ALMA (FP) - Comme on le dit souvent, avec le retour d'Alma, l'Aquarelle en ville, c'est le retour de l'été sur notre territoire. Cette année, ce retour de l'été se fera les 24, 25 et 26 mai alors que la direction d'Alma l'Aquarelle en ville présentera la 14e édition de son symposium de peinture qui réunira cette année 69 artistes de partout au Québec, donnant ainsi un caractère provincial à cet événement.

La tradition se poursuivra encore cette année sous le signe de la continuité avec un événement qui connaît de plus en plus de succès. Cette année, le thème retenu est «
Clin d'œil d'artiste ».

Lancement de la 14e Alma l'Aquarelle en ville

(© Photo : france Paradis)

C'est une amoureuse de l'art, Diane Fradet, présidente-directrice générale de l'entreprise Thermafix, qui assumera la présidence d'honneur de cette 14e édition.

La formule est gagnante et année après année, la participation ne cesse de croître. D'ailleurs, les organisateurs doivent même en partie restreindre le nombre d'inscriptions et exercer une certaine sélection afin de limiter à quelque 70 le nombre de peintres qui participent afin d'assurer la qualité de l'encadrement et de l'organisation. Cette année, par exemple, sur les 69 peintres, 11 proviennent de la région, les autres étant originaires des Cantons de l'Est, de Montréal, de Québec, d'Ottawa, de la Gaspésie ou encore de l'Abitibi.

L'artiste invitée sera Noémie Bull, membre signataire de la Société canadienne de l'aquarelle depuis de nombreuses années. Toute la fin de semaine, elle va se permettre de rencontrer les amateurs d'aquarelle pour échanger, discuter et donner des conseils sur les différentes techniques.

Aquarelle de Noémi Bull

«Éclosion de pavots»
Aquarelle de
Noémie Bull, SCA

Également, pour aider au financement de l'événement, Noémie Bull a fait don d'une aquarelle d'une valeur de 2 000 $. Elle sera tirée au sort. Des billets seront en vente au prix de 2 $ et 3 pour 5 $. Également, en 2e prix, il y aura un forfait rêve et détente alors que le 3e prix sera un ensemble d'aquarelle.

Les 24, 25 et 26 mai, ces artistes seront dans les murs d'Alma pour devenir le cœur de l'événement en se déplaçant sur les quelque 9 sites mis à leur disposition.

En raison du regroupement d'Alma avec Delisle, cette année, on ajoute un nouveau site dans le secteur St-Coeurde-Marie, où les artistes pourront marier l'eau, la terre et le milieu rural.

Ils seront également à l'œuvre sur les autres sites disposés tout au tour de la ville, soit le Jardin de la colline, la Dam-en-Terre, l'Oasis urbain, le centreville et ses personnages, Riverbend, le Pont des Outardes, le Parc Falaise ainsi que le secteur Isle-Maligne.

En avant-midi, les artistes se rendent sur les sites en question pour effectuer leurs croquis et entreprendre leur œuvre et en après-midi, ils reviennent tous au Complexe Jacques-Gagnon pour la poursuite de leur travail devant le grand public.

C'est ce qui fait d'ailleurs la marque de commerce d'Alma, l'Aquarelle en ville avec cette interaction public/artistes.

Quant aux œuvres qui seront produites au cours de la fin de semaine, elles seront exposées du dimanche soir 26 mai, 19 h 30 jusqu'au 31 mai. Ces œuvres peuvent également être achetées. D'ailleurs, l'an dernier 81 des 121 tableaux produits ont trouvé preneurs, ce qui fait dire à l'organisation que depuis le début d'Alma, l'Aquarelle en ville, il y a 14 ans, un bon millier de tableaux ont été réalisés et se promènent maintenant aux quatre coins de notre province, voir de l'extérieur, tout en vantant les beautés et les charmes du secteur Alma.



Source :
© France Paradis, journaliste

Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean

Logo Transcontinental
Samedi le 11 mai 2002 - page 43

Courriel : redaction_alma@transcontinental.ca