Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean
Dimanche le 15 avril 2001

par France Paradis
journaliste

Pour les 30 ans du Prisme Culturel
Une série de 7 spectacles mettant en vedette plus de 500 élèves.

Logo Prisme CulturelST-BRUNO (FP) - Pour souligner ses 30 ans, 1'école de danse Le Prisme Culturel n'a pas l'intention de faire les chose à moitié et présentera à Alma, Jonquière St-Félicien et Dolbeau une série de 7 spectacles auxquels participeront plus de 500 élèves et danseurs de la région.

Cet événement d'envergure se déroulera sous le thème « D'hier à aujourd'hui » alors que ces spectacles présenteront différents aspects de la danse dont la danse classique, le ballet moderne, la danse nationale et la danse funky. Tout au long de ces spectacles, on remémorera également les grands moments qui ont marqué l'histoire de cette école de danse au cours de ses trente dernières années.

En raison de l'étalement physique du Prisme culturel avec des locaux à Alma, Saint-Bruno et Jonquière, le député Stéphan Tremblay, le maire Réjean Bouchard de St-Bruno et Daniel Giguère, maire de Jonquière ont accepté conjointement la coprésidence d'honneur de ces spectacles, reconnaissant ainsi le travail de centaines de bénévoles, d'artistes et d'élèves faisant ou ayant fait partie du Prisme Culturel.

Au programme

Commençant sa série de spectacles à l'Auditorium d'Alma, le Prisme Culturel accueillera le samedi 21 avril prochain, à 20 h, douze danseurs et danseuses du jeune ballet du Quéhec qui présenteront deux chorégraphies de danse moderne, soit «
Gnossiences », chorégraphie de Thierry Maladain sur une musique d'Éric Satie ainsi que « Troisième souffle », chorégraphie de Jean-Louis Morin à laquelle se joindront aux danseurs du jeune ballet, les élèves avancés de l'école.

La Compagnie de danse du Prisme Culturel présentera sur une musique de Pergolès un ballet créé par Jean Léger, chorégraphe bien connu dans le milieu de la danse. Les élèves avancés à partir du niveau 3 présenteront des extraits des ballets qui ont été créés par le Prisme Culturel depuis ses débuts.

Les élèves de niveau préparatoire, junior 1-2 ainsi que les groupes de funky démontreront leur savoir en évoluant sur scène, dimanche le 22 avril, à 14 h.

Ils seront accompagnés par les danseurs qui ont remporté des prix à des concours de danse.

Le vendredi 27 avril à 20 h, le Prisme Culturel poursuivra sa tournce au Théâtre Palace d'Arvida ave les danseurs de la Compagnie et les élèves à partir des niveaux Junior 4. À ce moment, le Prisme aura le plaisir d'accueillir Josée Lessard-Harvey, native de Jonquière et finissante de l'école du Ballet de Winnipeg.

Les élèves de niveau préparatoire, Junior I et 2 ainsi que les groupes funky évolueront sur scène le samedi 28 avril à 10 h età l4 h.

Cette tournée régionale se poursuivra le samedi 5 mai au Centre sportif du secteur Dolbeau, à compter de 13 h et à 1'auditorium de la Polyvalente les Quatre Vents, à St-Félicien. à compter de 20 h. Les membres de la Compagnie de danse du Prisme Culturel présenteront alors quelques danses de leur répertoire.
La danse : 30 ans de préoccupations
Les 30 ans du Prisme Culturel, c'est avant tout l'histoire de l'amour de la danse et du bénévolat qu'il aura fallu pour soutenir pendant toutes ces annéts cette école de danse.

Il y a 30 ans naissait l'École de ballet de St-Bruno qui allait ensuite donner naissance au prisme Culturel.

La naissance de cette école est le fruit de la préoccupation de loisirs culturels émergeant du milieu scolaire. Deux enseignantes du collège de Saint-Bruno, Marie-Claire Bouchard et Germaine Tremblay, reconnaissaient alors les arts comme un atout majeur pour le développement des capacités des élèves. dans cet esprit, elles apportèrent la danse, le ballet à Saint-Bruno.

Grâce au dynamisme du milieu, un comité composé de parents et de bénévoles s'est formé afin d'aider à l'organisation et la planification des spectacles et des cours de ballet.

Maintenant reconnue sous le nom de Prisme Culturel depuis octobre 1979, cette corporation à but non lucratif s'est donnée comme objectif principal de développer et rcndre accessible l'art de la danse au Saguenay-Lac-Saint-Jean. C'est ainsi que partant de Saint-Bruno, les professeurs formés sur place ont donné des cours à Hcberivilic-Station, Hébertville, Métabetchouan, Jonquière, Larouche, Alma, Deslisle, St-Félicien et Dolbeau.

France Proulx, premier professeur de l'école donnait au début deux heures d'enseignement par semaine alors qu'aujourd'hui, elle dirige une équipe de 15 professeurs qui dispensent 150 heures d'enseignement par semaine.

Au fil des années, la mission de l'organisme s'est précisée afin de répondre aux besoins du milieu. En plus d'offrir un programme danse-loisir dans un volet récréatif et en para-scolaire, le prisme est reconnu par le Réseau des écoles partenaires en danse classique du Québec pour enseigner la danse pré-professionnelle en région.



Source :
© France Paradis
Journaliste

Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean
page 23 - Dimanche le 15 avril 2001

Courriel : commentaire@lelacstjean.com