Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean
Samedi le 30 mars 2002

par France Paradis
journaliste

À la Dam-en-Terre, du 7 avril au 15 mai 2001
Partez en croisière avec Génération II

ALMA (FP) - Alors que l'hiver n'en finit plus de finir, le théâtre de printemps de la Dam-en-Terre vous invite à partir en croisière avec la troupe Génération II qui présentera, du 7 avril au 13 mai, la comédie musicale « La belle mer », une œuvre originale.

Jean-Guy Tardif et Sylvie Doyon

Jean-Guy Tardif et Sylvie Doyon présentant leur poster.

« C'est à peine que les premiers posters ont été affichés cette semaine que déjà, tous les samedis sont complets », lance avec enthousiasme Sylvie Doyon alors que la formule souper-théâtre a connu l'an dernier un succès bien au-delà des attentes et que la présentation de cette année semble sur la même lancée.

« On a accueilli lors des 14 représentations de l'an dernier un total de 2100 spectateurs dont quelque 75 % avaient opté pour le forfait souper-théâtre », de poursuivre
Jean-Yves Tardif qui agit comme producteur de cette forme de théâtre printanier qui se déroule dans la même salle que le théâtre d'été.

En cette période de l'année, le ski est terminé et le chalet n'est pas encore ouvert. Les gens recherchent une activité agréable et la formule du théâtre de printemps donne raison à la troupe Génération II qui, il y a deux ans, déménageait ses pénates à la
Dam-en-Terre qui agit comme partenaire pour la présentation de cette comédie musicale.

Nouveau style

« Pour cette année, je voulais faire quelque chose de différent avec un style d'écriture différent. J'ai donc inventé cette croisière sur un bateau de luxe, à quelque part dans le Sud. Naturellement, sur le bateau, il y a toutes sortes de gens, des riches et des moins riches, des classes sociales différentes qui se rencontrent le temps d'une croisière, ce qui se prête bien à toutes sortes de situations. En écrivant cette comédie, je me suis fait plaisir en prenant pour mes personnages des accents d'ailleurs et en étudiant le caractère des gens et en caricaturant ce qui se passe sur un bateau de croisière », souligne l'auteur
Sylvie Doyon qui se réserve bien de dévoiler la nature des rapports entre ses différentes personnes.

Sur scène, 10 comédiens dont 9 qui chantent. En tout et partout, quelque 24 personnages différents qui animent ces deux heures de spectacle où se mêlent différentes histoires.

Au plan musical, Sylvie Doyon a puisé dans le répertoire des chansons aux accents latino de 1960 à nos jours afin de créer l'atmosphère propice à cette comédie.

« Ça fait trois mois que l'on pratique et tout va très bien. Les comédiens ou leur conjoints participent à la préparation des décors alors que l'on a reconstruit pour les besoins deux ponts d'un bateau-croisière. Nous même, on est surpris par l'ampleur et la beauté qu'a pris le décor », de poursuivre Sylvie Doyon qui compare la troupe Génération II à une grande famille où tout le monde participe à tout. Sur scène, 9 les 10 comédiens interpréteront quelques 24 personnages.

Quant à Jean-Yves Tardif, il a réalisé l'enregistrement des chansons de la comédie-musicale dans son propre studio et il grave présentement sur disque laser cette trame sonore qui sera en vente lors des représentations.

Cette comédie est dont une production 100 % régionale à 1'exception des droits d'auteurs sur les chansons », précise avec fierté Jean-Yves Tardif.

Au chapitre des représentations, déjà 11 soirs sont officiellement planifiés, soit les 7 et 8 avril, le 14 avril (relâche le jour de Pâques), les 21 et 22 avril, les 28 et 29 avril, les 5 et 6 mai de même que les 12 et 13 mai.

Également, trois vendredis additionnels ont été ajoutés et serviront d'activités de financement pour les étudiants en anglais enrichi, 5e secondaire du PWD; les étudiants en infographie du Pavillon Auger de même qu'un groupe d'Alma qui a acheté un orphelinat en Haïti.

Les billets pour la comédie musicale sont au coût de 15 $ alors que le forfait souper-théâtre est à 29,95 $ par personne.

Les gens peuvent réserver en communiquant directement au 668-8494.


Source :
© France Paradis, journaliste

Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean

Logo Transcontinental
Samedi le 25 mars 2006