Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean
Samedi le 18 mars 2001

par France Paradis
journaliste

Arts et culture
Judith Tremblay accède à la Société canadienne de l'aquarelle

Photo de Judith Tremblay
ALMA (FP) - L'artiste-peintre aquarelliste Judith Tremblay d'Alma récolte les fruits de son travail alors qu'elle vient d'être reçue comme membre signataire de la prestigieuse Société canadienne de l'aquarelle, l'association de peintres la plus prestigieuse au Canada dans le domaine de l'aquarelle.
La Société Canadienne de l'Aquarelle (SCA) est une association de peintres professionnels qui ont fait de l'aquarelle leur technique de prédilection. Fondée en 1982, la SCA rassemble des aquarellistes qui partagent leur formation, les connaissances techniques, la démarche artistique et la quête de l'excellence.

Progression

Depuis de nombreuses années, Judith Tremblay suit des ateliers de dessin, de portrait et d'aquarelle ainsi que de peinture à l'acrylique, avec des artistes réputés.

Ce n'est cependant qu'en 1989 qu'elle s'initie à la technique de l'aquarelle, un médium qu'elle a appris à maîtriser notamment en suivant de nombreux stages de perfectionnement en compagnie de membres de la Société canadienne de l'aquarelle.

En 1991, une première de ses aquarelles est sélectionnée au Salon canadien de l'aquarelle et cela lui permet alors de vivre l'expérience de l'événement « Alma, l'Aquarelle en ville » et de côtoyer alors de grands artistes.

C'est cette même année qu'elle accède au comité de direction de l'Atelier d'art d'Alma et anime des ateliers d'aquarelle et de dessin pour les jeunes et les adultes.

Depuis ce temps, elle a participé à six autres reprises au Salon de la Société canadienne de l'aquarelle et deux de ses tableaux ont remporté des mentions d'honneur.

Membre de la
MAESTRIA, Judith Tremblay a également participé à de nombreuses expositions et symposiums au Québec. Reconnaissant son talent, plusieurs collectionneurs ont acquis ses tableaux et plusieurs de ses tableaux ornent les murs de certaines entreprises.

En juin dernier, Judith Tremblay vivait également des moments intenses alors qu'elle se retrouvait avec une sélection dcs plus grands peintres du Québec et du Canada pour participer au Symposium de peinture du Saguenay. Un total de 35 artistes reconnus pour leur talents de peintres paysagistes avaient alors été sélectionnés et invités à ce symposium de peinture.

Comme aquarelliste, Judith Tremblay est fascinée par la lumière. Elle aime peindre les feux du soleil qui embrasent de lumière tout le paysage où les ombres jouent à cache-cache avec la lumière. Dans ses tableaux toujours empreints de calme la forêt et les lacs sont une source constante d'inspiration.

En regardant une aquarelle de ce peintre représentant la forêt inondée de lumière ou bien un lac où on entend le clapotis de vagues, on ressent un sentiment de liberté et de sérénité qui nous envahit parce que l'artiste a transmis un message de paix et d'harmonie.

La direction de l'Atelier d'art d'Alma ainsi que d'Alma, l'aquarelle en ville, est fière de la nomination de Judith Tremblay à la SCA, ce qui démontre que des peintres d'ici peuvent atteindre les plus haut sommets.
Judith Tremblay fera d'ailleurs partie du 18e Salon de l'aquarelle qui sera présenté à Alma, du 25 mai au 3 juin prochains, dans le grand hall de l'auditorium d'Alma, dans le cadre d'Alma, l'aquarelle en ville.


Source :
© France Paradis, journaliste

Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean

Logo Transcontinental
Samedi le 25 mars 2006