Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean
Samedi le 20 novembre 2004

par France Paradis
journaliste

UNE 7e EDITION ENCORE PLUS PRESTIGIEUSE !
Le Ballet Casse-Noisette du Prisme culturel
Auditorium d'Alma, le 16 décembre à 20 h et les 18 et 19 décembre à 14 h

C'est débordante d'énergie que la direction du Prisme culturel a présenté cette semaine les grandes lignes de la 7e édition de la super production du ballet Casse-Noisette qui sera présentée à l'auditorium d'Alma, les 16, 18 et 19 décembre prochains.

Avec une centaine de danseurs et danseuses sur scène et une équipe de support de plus de 50 personnes, cette production locale du grand classique du ballet Casse-Noisette a pris une ampleur qui commande même un budget de plus de 100 000 $ pour sa présentation.

Au fil des ans, on a peaufiné un nombre impressionnant de petits détails au niveau des costumes et des décors et cette production 100 % régionale n'a rien à envier à ce qui se fait ailleurs en province.

« Notre mission, au Prisme culturel, est de développer la danse au Saguenay-Lac-St-Jean. Nous voulons favoriser la démocratisation de la culture par la formation et la production en danse. Nous le faisons en maximisant les retombées sur le plan de la qualité artistique ainsi que sur l'enrichissement de la collectivité », souligne Marie-Claire Bouchard, présidente du Prisme culturel.

D'ailleurs, cette qualité se démarque par les nombreux prix que les élèves du Prisme culturel remportent à chaque année lors des grands concours de danse.

Également, avec fierté, la direction du Prisme peut citer les noms de plusieurs anciens élèves qui poursuivent actuellement leurs études en danse dans les meilleures écoles à travers le monde ou qui sont déjà des danseurs de réputation dans de grandes troupes.

C'est d'ailleurs ce qui explique en partie la détermination de l'école de danse de présenter le ballet Casse -Noisette, une activité de formation qui permet aux élèves de vivre, en temps réel, une expérience de scène professionnelle avec présentation devant grand public.
Présidence d'honneur

Mais pour réaliser une telle production, le Prisme culturel a besoin de deux sources de financement pour boucler le budget de quelque 100 000 $

Il y a d'abord les revenus directs de la présentation du ballet où, à chaque année, on est à guichets fermés pour les représentations.

Mais aussi et surtout, il y a la présentation en avant-première du ballet qui constitue une activité bénifice.

Cette année, le député de Jonquière-Alma, Sébastien Gagnon, a accepté de relever le défi de faire salle comble pour cette activité bénéfice qui se déroulera le 16 décembre prochain, à l'Auditorium d'Alma.

« Le Prisme culturel crée des talents et une culture sur notre territoire. C'est majeur et important. Pensons-y !

En dehors des grands centres urbains, nous sommes la seule région où une école de danse a l'audace de s'attaquer à une aventure aussi difficile que le ballet Casse-Noisette, une présentation 100 % régionale », lance Sébastien Gagnon.

Ce dernier ne cache pas que l'on doit être fier de cette troupe de danse et lui accorder tout le support mérité.

Sébastien Gagnon entend donc utiliser tout son réseau de contacts afin d'inciter les entreprises et organismes à participer à cette soirée bénéfice qui permet de maintenir une culture forte dans notre région.

Pour sa part, France Proulx, directrice artistique du ballet, souligne toute l'importance d'introduire dans la formation des élèves, le volet production afin que les jeunes danseurs et danseuses puissent vivre l'expérience de la scène.

Tel est donc l'objectif de la présentation du Casse-Noisette, un spectacle de Noël qui s'adresse à toute la famille et qui mettra en vedette des élèves en provenance des quatre coins de la région.

Le spectacle est haut en couleurs avec des effets scéniques, des costumes aux milles couleurs et des décors fabuleux qui nous transportent dans le monde imaginaire des personnages du Casse-Noisette.

Différentes activités de promotion se dérouleront dont une qui se déroulera au Carrefour Alma le 27 novembre prochain, suivie d'animations pour les enfants des garderies.

Vers le hautEspace

Source :
© France Paradis, journaliste

Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean

Logo Transcontinental