Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean
Samedi le 22 mai 2004

par France Paradis
journaliste

LA FLASHE FÈTE SERA DE RETOUR À L'AUTOMNE
André Bouchard préside la campagne de financement

Édition 2004 - du 26 octobre au 6 novembre

ALMA (FP) - EEt oui ! La Flashe Fête sera de retour l'automne prochain et en plus du grand Marathon festif de 36 heures, on retrouvera des activités étalées sur une semaine. André Bouchard, le président de Béton Préfabriqué du Lac a accepté de relever le déli du financement de cet événement d'envergure tourné vers le monde de la culture de notre MRC Lac-St-Jean-Est.

C'est avec un enthousiasme débordant que les principaux organisateurs ont annoncé cette semaine les premières bribes de ce que sera la 2e édition de cet événement qui avait connu, on s'en souviendra, un vif succès en octobre dernier, malgré une soirée d'ouverture où la neige avait dérangé les choses.
La 2e édition de la Flashe Fête est en préparation. On retrouve ici Marc Villeneuve, président de la Fondation Alexis-leTrotteur, Alain Laroche, président d'lnteraction Qui, organisme responsable de l'organisation de la Flashe Fête, Luc Tremblay Vice-président de la Fondation Alexis-leTrotteur et André Bouchard de Béton Préfabriqué du Lac, président d'honneur de la campagne de financement. N'apparaît pas sur la photo Gisèle Lessard, coordonnatrice du comité de financement de la FLASHE Fête.
Qu'à cela ne tienne. Cette première édition avait notamment permis de remettre quelque 15 000 $ à la Fondation Alexis-le-Trotteur pour rehausser son fonds dédié aux arts et à la culture.

Quand la première édition a pris fin, on s'est questionné et la décision a été rapide en raison de l'enthousiasme des artistes envers l'événement et là, avec plus d'artistes et de bénévoles que l'an dernier, on amorce la campagne de financement pour assurer la réalisation de la 2e édition », a lancé avec enthousiasme Alain Laroche, président de Interaction Qui, organisme qui aura le mandat de préparer cette 2e édition.

D'ailleurs, on a signé officiellement le protocole de participation où la Fondation Alexis-le-Trotteur confie à Interaction Qui le soin de dénicher les artistes et de préparer une programmation relevée, intéressante et diversifiée pour faire de la 2e édition un succès encore plus retentissant.

Quant à André Bouchard de Béton préfabriqué, à titre de président d'honneur de la campagne de financement, il secondera le comité des finances dans la recherche de 45 000 $ sous forme de commandites.

« La tâche sera difficile, les besoins sont grands mais je considère que la qualité d'un milieu de vie passe par l'amélioration des conditions de la pratique artistique et de l'accessibilité par un large public d'activités culturelles. La vitalité économique d'un milieu est souvent reliée à la qualité et à la diversité des événements culturels dont on peut y trouver », souligne André Bouchard.

La somme de 45 000 $ servira à financer dans son entier la réalisation de la Flashe Fête.

Lors de l'événement, la vente des spectacles et des billets au grand public générera les surplus qui seront remis à la Fondation Alexis-leTrotteur

Des nouveautés

La plus grande nouveauté de la 2e édition de la Flashe Fête réside sans doute dans sa durée. En effet, on étalera les activités sur une période d'une semaine, soit du 29 octobre au 6 novembre.

Le grand Marathon festif de 36 heures se déroulera quant à lui, les 29 et 30 octobre alors que l'on profitera de la fête de l'Halloween pour développer une thématique.

Également, on veut associer des artistes canadiens à la fête pour différents spectacles tout au long de la semaine.

La Flashe Fête prendra fin avec l'organisation artistique du Gala de la Chambre de commerce et d'industrie de Lac-St-Jean-Est.

« Déjà, plusieurs artistes ont manifesté leur intérêt pour l'événement. Également, cette année, dans la mesure du possible, on veut payer nos artistes qui se produiront dans le cadre de la fête. Mais d'ici l'automne, nous serons en mesure de présenter une programmation imposante et soutenue qui mettra en évidence tous les domaines de l'art dans notre MRC », promet Alain Laroche.

Ca promet !

Source :
© France Paradis, journaliste

Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean

Logo Transcontinental
Samedi le 22 mai 2004 - page 36