Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean
Samedi le 28 février 2004

Salle de presse

POUR LE 5 JUIN : LE COMPTE À REBOURS EST DéMARRÉ !

Ouverture du Parc thématique de l'Odyssée des Bâtisseurs

par France Paradis, journaliste

Le 5 iuin prochain, à 9 h, Ville d'Alma tournera une page majeure de son histoire touristique en lançant officiellement le plus ambitieux projet pour assurer la rétention des touristes à Alma, solt son Parc thématique de l'Odyssée des Bâtisseurs.

En conférence de presse cette semaine, les deux partenaires de ce projet intégrateur de quelque 5,4 millions $, soit Ville d'Alma et la Société d'histoire du Lac-St-Jean, ont présenté les grandes lignes de ce que sera ce futur attrait touristique majeur centré autour de l'histoire de l'industrialisation relié à l'eau.

Les quelques images présentées cette semaine ont de quoi mettre l'eau à la bouche et les partenaires assurent que pour la date d'ouverture, 100 % des éléments, attraits et expositions reliées à ce projet seront en place pour, dès la première année, accueillir quelque 12 000 visiteurs, le chiffre estimé.
Le maire d'Alma, Gérard Scullion et le président de la SHL, Michel Brassard, sont attentifs à la présentation de l'affiche publicitaire de l'Odyssée des Bâtisseurs par Danielle Larouche, directrice générale de la SHL. (© Photo : France Paradis)
Nature et culture

Site de l'Odyssée des Bâtisseurs

En fait l'Odyssée des Bâtisseurs est composé de deux éléments majeurs,
soit la Maison des Bâtisseurs
et le Parcours des Bâtisseurs.

Le projet permet donc d'offrir aux visiteurs deux éléments, soit la nature et la culture, qui sont intégrés au sein d'un concept unique.

Le côté muséal du site de même que sa gestion seront assurés par la Société d'histoire qui, dans la Maison des Bâtisseurs, présentera l'exposition permanente « Le pouvoir » que retracera les grands moments de la construction de la centrale hydroélectrique Isle-Maligne et ses impacts sur la société. La salle thématique Alcan accueillera une exposition temporaire et une salle de visionnement et un salle de découvertes complèteront le activités intérieures.

Puis, les visiteurs pourront accèder au Parcours des Bâtisseurs qui proposera une excursion à travers les surprenants sentiers pédestres. Le visiteur traversera ainsi les ruines du premier réservoir d'eau d'Isle-maligne animé par le mouvement de l'eau. Puis, l'Avenue des Sources, une rue fictive où les bâtiments explorent les divers métiers reliés à l'eau.

Enfin le Château d'eau offrira des panoramas saisissants de son belvédère et présentera, à l'intérieur de l'ancien réservoir, un spectacle multimédia 360 degrés. Il s'agira d'une expérience visuelle et sonore fascinante. Trois circuits découvertes feront aussi partie de l'offre touristique, soit le quartier Isle-Maligne, le quartier Riverbend et l'île Maligne ellemême, incluant une traversée sur Le Maligneau.

Donc, le parc thématique de l'odyssée des Bâtisseurs se distinguera des autres sites touristiques par une thématique qui lui est propre, par des activités d'animations adaptées et par une politique de prix « famille » unique en région, voir même au Québec.

En effet, les enfants de moins de 14 ans seront admis gratuitement lorsqu'ils seront accompagnés d'un parent. Cette politique de prix devrait favoriser les activités familiales car il en coûtera uniquement 11,95 $ pour un adulte pour accéder à l'ensemble du site.

C'est ce qui laisse croire que dès la première année, le site pourrait accueillir quelque 12 000 visiteurs et entre 16 000 et 18 000 après trois ans générant des revenus de près de trois quart de millions $.

« Sachant que l'offre de services en regard de l'hébergement et de la restauration est déficitaire au Lac-St-Jean, notre pari est de voir un jour ce déficit se redresser. L'Odyssée des Bâtisseurs permet d'espérer que l'achalandage engendré se traduise par une meilleure rétention de la clientèle touristique en sol almatois et jeannois et ainsi appuyer les entrepreneurs locaux dans le développement de services complémentaires diversifiés et de qualité, afin que cette clientèle qui nous visite, séjourne un peu plus longtemps pour obtenir un accroissement des retombées économiques touristiques », souligne avec optimisme le maire d'Alma, Gérald Scullion.

Finalement, pour assurer que le site sera découvert par les gens d'ici et que la population de la région deviendra ambassadeur de ce site, de l'ouverture, le 5 juin prochain et jusqu'au 30 septembre, les visiteurs de la région obtiendront un rabais de 2 $.

« Cette promotion vise à rendre le parc thématique encore plus accessible à la population, mais également à faire des résidents de la région les meilleurs ambassadeurs qui soient », ajoute Michel Brassard, président de la Société d'histoire du Lac-St-Jean.

Vers le hautEspace

Source :
© France Paradis, journaliste

Extrait du journal
Le Lac-Saint-Jean

Logo Transcontinental
Samedi le 28 février 2004 - page 10

Courriel : redaction_alma@transcontinental.ca