« La FLASHE FÊTE »
Événement culturel majeur

Édition 2008
« Parti pour…refaire le monde »

Exposition de trois artistes à La FLASHE Galerie
Émili Dufour - Claudia Martin - Marie-Josée Hardy
à la salle Espacepointca du Collège d’Alma

IQ L'Atelier, en tant que producteur de l'événemen La FLASHE FÊTEt, est fier de vous présenter, du 26 au 29 mars l'exposition de trois artistes invités par La FLASHE Fête à venir nous entretenir sur leur manière de re-faire le monde. Cette exposition aborde la sensibilité, l'intimité et la quête d'une utopie où s'entrecroisent séduction, désir et aspiration à établir un dialogue axé sur la rencontre de l'autre. Le vernissage aura lieu le mercredi 26 mars à 16 h à la salle Espacepointca du Collège d'Alma.

Émili Dufour, « Les Paradis affectifs »
Le travail pictural d'Émili Dufour se construit à partir de fictions personnelles. S'inspirant d'abord de tissus, les motifs suggèrent à l'artiste une imagerie singulière de par leur aspect formel qui sous-tend à un langage intime. L'artiste propose des sortes d'analogies relationnelles entre l'homme et son environnement ornemental qui oscillent entre la séduction et le dégoût. Elle mélange les éléments propres au décoratif à des scènes de genre qui deviennent alors ambiguës. Les silhouettes se montrent dans une présence-absence comme réfugiées ou démasquées par le motif. Émili Dufour organise des lieux picturaux où les formes sont des agents de socialité et où, à travers les signes qui se répètent, s'installent une composition qui nous interroge : la place autour, l'espace qui dissimule, le trop plein, le vide.

Claudia Martin, « J'ai tant rêvé de toi, »
Consciente de la surcharge visuelle occasionnée par la société actuelle, elle propose aux spectateurs une réflexion intime portant sur la confrontation de la raison et de l'émotion. L'artiste crée un métissage entre l'aspect symbolique et iconographique du sujet, en l'occurrence, l'amour et les relations interpersonnelles. La thématique de l'absence se traduit dans son projet J'ai tant rêvé de toi par l'idée du vide, d'un manque. De la trace d'encre, la trace d'un passage de l'autre. La dissolution d'une présence. L'artiste tente dans ce projet de provoquer un rapprochement avec le spectateur par l'utilisation de petits formats. L'œuvre permet ainsi un dialogue intime avec le regardeur.

« Pour moi, la création c'est la recherche de cet instemps, le moment où il se passe quelque chose, où une émotion est ressentie, où les choses se placent, s'alignent pour nous dévoiler une partie de nous-mêmes, un aspect de la vie, du monde qui nous entoure. »

Les remerciements de l'artiste vont au Module des arts et à L'Assoart de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) pour leur soutien financier.

Biblio d'AlmaMarie-Josée Hardy présente à la bibliothèque le lancement de son livre et de son œuvre Web intitulés BONHEUR, ainsi que de ses œuvres photographiques, résultat de son projet de création Bonheur à la carte, réalisé dans le cadre d'une résidence au centre d'artistes AdMare au printemps 2007. S'enveloppant du caractère kitsch du rose, le personnage de jeune femme de Marie-Josée Hardy semble opter naïvement pour l'utopie d'un bonheur possible. Collectionnant les recettes de bonheur des autres, elle tente de les incarner, de se les approprier, et même de les tester (Élène Tremblay, commissaire du projet Mes Contacts / My Contacts de l'Agence Topo).

L'artiste tient à remercier La FLASHE Fête, l'Agence Topo, AdMare, le Centre Sagamie, Espace Virtuel, la librairie Les Bouquinistes, le Conseil régional de la culture, la Conférence régionale des élus du Saguenay-Lac-Saint-Jean et le Conseil des arts et des lettres du Québec. Elle remercie également Guillaume Thibert (son), Jean-François Caron (poésie) et tous ceux qui ont généreusement partagé leur recette du bonheur...

I.Q. L’ATELIER , 201, St-Louis Est,
Alma QC Canada
G8B 3S9 - iqlatelier@bellnet.ca
-
Coordonnatrice : Audrey Morissette
-
Cell. : (418) 662-4424

Vers le hautEspace

Partenariat de Ville d'Alma

Droit d'auteur
Dernière révision : 20 mars 2008

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre