« TACON-SITE DU SACRÉ »
Vingtième-et-unième Tacon-Site
Accueilli par M. Léonard Simard et Mme Lucie Gauthier

Rang 7, Sainte-Monique QC - Juin 2008

« L'ÉTALON CORNU DE LA MONTAGNE DES SEPT CLOCHERS »

Extrait : Curiosité « LE MALIN DE L'ÉGLISE DE SAINTE-MONIQUE »
[]
Soudain, la cloche émit un son sourd, puis de plus en plus clair sous l'action des coups de reins du sacristain. Bientôt, elle vibra de toutes ses forces et aussitôt elle fut rejointe dans son concert par celle de l'Ascension-de-Notre-Seigneur, suivie peu après par celle de Saint-Cur-de-Marie, ensuite de Saint-Henri-de-Taillon, de Saint-Edouard-de-Péribonka, de Saint-Augustin et de Saint-Ludger-de-Milot.
L'air vibra, le ciel devint une immense salle de concert. Au même instant un événement prodigieux se produisit que seul Ti-Jean, du haut de la montagne, fut en position d'observer. Chaque fois qu'une cloche faisait son entrée dans le concert, une lumière s'échappait du beffroi et montait dans le ciel. Ti-Jean resta bouche bée. En même temps, Jean-Claude sortit de l'église sur ses deux pieds. Le septième enfant de Rose de Lima Perron et de Daniel Maltais venait de rencontrer la chance qui lui avait fait faux bond à sa naissance. Sa mère versa une larme autant pour son fils qui rentrait dans le plein usage de sa jambe atrophiée que pour la petite Véronique qui, dans le paradis, veillait sur eux. Transporté de joie, Daniel souleva son fils dans les airs sous un concert d'applaudissements.
Quand il fit sa communion solennelle, Jean-Claude ouvrit la procession des jeunes communiants en souvenir du miracle dont il avait été gratifié.
Ti-Jean revint chez sa mère après être descendu de la Montagnes des Sept Clochers. Avant qu'il ne parte, Jean-Claude lui remit la pierre blanche qu'il déposa avec précaution dans sa besace.

-

Que cette pierre te porte chance comme à moi-même, lui dit-il.

-

Merci, répondit simplement Ti-Jean, car l'émotion étranglait les mots dans sa gorge.
Puis il passa au presbytère toucher ses gages. Le curé l'amena dans le vestibule de l'église pour lui faire admirer une curieuse sculpture en fer forgé, don de Marc Ferron, le forgeron. Elle représentait un étrange animal qui n'avait rien de naturel, évoquant plutôt quelque entité d'origine sulfureuse.

-

Se peut-il que le Malin ait eu sa part dans le construction de notre église? interrogea le prêtre.

-

Ce ne serait pas la première église bâtie avec l'aide du Diable, M. le Curé.
Ti-Jean et le prêtre se regardèrent sans mot dire, partageant le même air dubitatif. Puis ils se séparèrent après une franche poignée de main.

De retour chez lui, par une nuit sans lune, il alla contempler le ciel étoilé. Dans le firmament du pays de la Ouananiche brillait une nouvelle constellation. Elle ressemblait à un chariot avec le timon replié vers le nord.

-

Les sept lumières des sept clochers, s'exclama Ti-Jean, sans retenue.

-

Qu'est-ce que tu me chantes là? s'écria sa mère à travers la moustiquaire de la porte.

-

Rien, répondit son fils.

-

Alors, pourquoi parles-tu tout seul? Viens te coucher! »
Ti-Jean rentra.

Cette constellation, ceux d'aujourd'hui l'observent encore avec une légère différence : le timon du chariot, au moment où le temps des contes s'est séparé du temps des hommes, s'est redressé et offre désormais un assemblage d'étoiles plus linéaire. Ils la nomment la Grande Ourse.

Ti-Jean, quant à lui, la nommait la Constellation de la Montagne aux Sept Clochers.

Curiosité présentée par
Bertrand Bergeron


Extrait : Curiosité « Le malin de l'église de Sainte-Monique »
tiré du récit « L'ÉTALON CORNU DE LA MONTAGNE DES SEPT CLOCHERS »
de la collection «
Contes du pays de la Ouananiche » - © Interaction QUI ltée

« TACON-SITE DU SACRÉ »
Vingtième-et-unième Tacon-Site - Accueilli par
M. Léonard Simard et Mme Lucie Gauthier

Rang 7, Sainte-Monique QC - Juin 2008

Fermer

Retour aux Extraits des contes et Curiosités

Partenariat de Ville d'Alma

Partenariat avec www.sagamie.org