« Tacon-Site de l'entrepreneuriat »
Tacon-Site numéro  58
Parc situé près du Foyer des loisirs et de la culture de Saguenay. arr.  Arvida - le 29 août 2013
Partenaire : Femmessor Saguenay-Lac-Saint-Jean - Collaborateur : Ville de Saguenay


Le duo d'artistes
Alain Laroche et Jocelyn Maltais d'Interaction Qui poursuit cet été « La Grande Marche des Tacons-Sites » par la réalisation du Tacons-Site de l'entrepreneriat. Il faut se rappeler que l'entreprise consiste à installer 60 sculptures de pierres prenant la forme de notre emblème animalier à tous les 5 kilomètres sur une trajectoire dessinant une immense ouananiche sur le territoire Saguenay-Lac-Saint-Jean. Déjà 36 Tacons-Sites sont présents sur le territoire.


LA PROBLÉMATIQUE CULTURELLE

Depuis 2003, Femmessor Saguenay-Lac-Saint-Jean aide les femmes à propulser leur entreprise en apportant une aide concrète qui tient compte non seulement de ce qu'elles font mais aussi de la façon dont elles le font.  L'organisation accompagne et soutient les femmes quels que soient leur âge et le secteur d'activité de leur entreprise, selon une approche souple et adaptée et en leur donnant accès à des capitaux spécifiques.

 
De plus en p
lus, les femmes font le choix d'œuvrer dans leur propre entreprise, cependant elles représentent seulement le tiers des entrepreneures québécois. Elles ont plus de difficulté à croire en leur potentiel.  Seulement 36 % des femmes considèrent qu'elles ont les compétences pour se lancer en affaires comparativement à 52,9 % chez les hommes. Les femmes envisagent la carrière d'entrepreneure plus tard que les hommes, soit vers 45-50 ans. Elles sont réputées pour prendre moins de risque en affaires que les hommes. Elles bâtissent des entreprises mieux gérées et moins endettées en misant sur une croissance plus lente, mais plus stable. L'accès au capital est considéré comme un obstacle majeur pour 42 % des femmes entrepreneures.  Les femmes ont un style de gestion plus démocratique, axé sur l'interaction avec le personnel qui encourage la participation, le partage du pouvoir et l'information. 62 % des femmes affirment que la conciliation-travail-famille est le problème le plus important  auquel elles doivent faire face.

Femmessor est là pour aider les femmes à exploiter leur plein potentiel d'entrepreneure en les soutenant dans leur projet d'entreprise.


Une gestion horizontale et participative - partage du pouvoir
On entend par là que les femmes sont plus à l'aise avec une prise de décision partagée. Elles rassemblent tout le monde autour d'une table, elles savent écouter, recevoir des suggestions plutôt que dans l'habitude traditionnelle, de donner des ordres à des subordonnés. Les femmes ne tiennent pas à gagner à tout prix, elles ne souhaitent pas le pouvoir pour le pouvoir.

Humanisme - conciliation vie familiale et travail
Dans l'organisation du travail les femmes sont réputées pour tenir compte davantage de l'aspect humain à divers égards: «prise en considération des besoins individuels du personnel, souci de l'équilibre entre la vie professionnelle et la vie familiale. Elles connaissent les problèmes de gardiennage, d'enfants malades, elles comprennent l'importance des horaires flexibles, des congés parentaux...»
Nous avons choisi la culture comme stratégies d'affaires parce que les femmes se reconnaissent à travers cette approche originale et distinctive..

Tacon-Site de l'Entrepreneuriat
Ce monument a  été  édifié par 41 femmes entrepreneures provenant des cinq MRC de la région. Ces femmes sont issues de différents secteurs d'activités économiques : industriel et manufacturier - entreprise de service -professionnel - soins du corps et de la santé - tourisme et agroalimentaire - artiste - détaillant, relève et démarrage.

Ces femmes sont propriétaires uniques ou associées.  Par l'activité économique de leur entreprise, elles génèrent de la richesse ainsi que de nombreux emplois directs et indirects sur l'ensemble du territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

ACTION PERFORMATIVE
« Pierres Productives »

C'est par un geste signifiant basé sur le partage et la collaboration que les 41 entrepreneures ont marqué le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Elles ont échangé la pierre identifiée à leur entreprise pour un symbole d'appartenance régionale lors de l'implantation du Tacon-Site de l'Entrepreneuriat.

Interaction QUI bénéficie du soutien financier du Conseil des Arts du Canada pour la réalisation de La Grande Marche des Tacons-Sites.
Source :
M. Alain Laroche
Artiste
Interaction Qui ltée. - (418) 668-4141

Mme Louise Lamontagne, DG
Femmessor  Saguenay-Lac-Saint-Jean
Femmessor  Saguenay-Lac-Saint-Jean - (418) -668-5545

Logo Corporation des metiers d'art

 

Vers le haut

 

Partenariat de Ville d'Alma

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision 21 septembre 2013

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre