« TACON-SITE DE LA FÉCONDITÉ »
Trentième Tacon-Site
Située à l’Auberge La Martingale, à St-Honoré
Partenaire : La municipalité d’Hébertville-Station

Réalisation du Tacon-Site
Dans le cadre de « La Grande Marche des Tacons-Sites », le duo d'artistes Alain Laroche et Jocelyn Maltais d'Interaction Qui a implanté le 30ième monument à l'effigie de la ouananiche à l'Auberge La Martingale située dans la municipalité de St-Honoré. Il faut se rappeler que l'entreprise consiste à installer 60 sculptures de pierres prenant la forme de notre emblème animalier à tous les 5 kilomètres sur une trajectoire dessinant une immense ouananiche sur le territoire Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La municipalité d'Hébertville-Station s'est jointe à « La Grande Marche des Tacons-Sites » comme partenaire en parrainant l'installation de ce nouveau Tacon-Site. L'action performative qui a accompagnée l'implantation du Tacon-Site de la Fécondité a été réalisée pendant les festivités de la Plantation du mai le 11 juin 2010. Notre contribution à cette 40ième édition de la Plantation du mai consistait à la participation d'artistes de la rue sous la direction de Catherine Brideau lors de la
Parade dans les rues d'Hébertville-Station, à l'animation du site principal ainsi que de l'installation d'un monument identitaire,

Diaporama-photos de la Parade et de l’animation du site principal

Vidéo : Manipulation des Géants

soulignant le 150ième anniversaire de naissance du maire fondateur de la municipalité : Louis-Nazaire Asselin. La conception de cette sculpture a été confiée à l'artiste Daniel Dutil.

LA PLANTATION DU MAI
La Plantation du mai est une tradition patrimoniale pratiquée par les citoyens d'Hébertville-Station depuis 1971. Il faut savoir que cette coutume ancestrale a marqué la vie des premiers colons français en Nouvelle-France. Même après la conquête, la Plantation du mai resta à l'honneur au Québec. Actuellement, cette manifestation patrimoniale n'existe que dans la municipalité d'Hébertville-Station et nulle part ailleurs au Canada. Cet événement festif est un point d'ancrage dans le cycle de la nature, il est un rite de fécondité dont les origines remontent aux Celtes. Pour une municipalité rurale comme Hébertville-Station, ce rite du printemps est une tradition qui permet d'honorer une citoyenne ou un citoyen du village pour sa contribution exemplaire à la communauté.

L'ACTION PERFORMATIVE
« Pierres Fertiles »

ANIMATIONS DE RUE
Un
grand défilé en l'honneur du 150ième anniversaire de naissance du maire fondateur d'Hébertville-Station : Louis-Nazaire Asselin s'est déroulé dans la soirée du vendredi 11 juin 2010. Cette parade a mis en relief l'histoire de la municipalité par la présentation de tableaux vivants. Notre contribution à cet événement s'est manifestée dans l'ouverture du défilé par un char allégorique représentant une immense poussette d'enfant conduite par une Na'vi enceinte, clin d'œil au film de James Cameron « Avatar » et à la thématique de la fécondité. Suivaient derrière, 4 marionnettes géantes manipulées par 12 personnes distribuant des câlins aux spectateurs en bordure de la rue. De plus, sous la direction des artistes Alain Laroche et Jocelyn Maltais, 14 élèves de l'école Bon-Conseil ont fait revivre une anecdote historique du feu de 1930. Le samedi 12 juin, Catherine Brideau a poursuivi son animation de rue, en invitant les jeunes d'Hébertville-Station à une session de Gumboot et de Skate extrême.

LE MONUMENT IDENTITAIRE
Le «
Mât de mai » est un support indispensable à la fête du printemps et à la fécondité qu'est la Plantation du mai. Profitant du 150ième anniversaire du maire fondateur,
« Mât de mai », sculpture de Daniel Dutil
nous avons invité l'artiste et sculpteur Daniel Dutil à créer un Mât de mai aux couleurs de la municipalité d'Hébertville-Station. Ce monument aura comme rôle dans les années avenir d'être un marqueur identitaire sur la place publique.

« L'œuvre souligne le renouvellement de la communauté et son changement de perspectives. L'ensemble s'inspire d'un élément important du développement d'Héberville-Station, le chemin de fer. De plus, elle souligne le passage des flammes et la vocation agricole du milieu. Les formes cintrées en aluminium s'élevant vers le haut représentent le dynamisme des fondateurs et des générations suivantes. »
Daniel Dutil.

Ce «
Mât de mai », en plus d'être une œuvre d'art, sera un polarisateur lors de la Plantation du mai. Il sera la mémoire de l'histoire du fondateur de la municipalité et il sera un catalyseur permettant à la communauté de s'ouvrir à la créativité et à l'expression de façon récurrente au fil des saisons et des années. En effet, les Hébertstalois auront à poursuivre l'œuvre en ajoutant au Mât, lors de la Plantation du mai, de nouveaux profils de citoyennes et de citoyens de la municipalité ayant contribuées de façon exceptionnelle au développement et à l'amélioration de leur milieu de vie.

LE CONTE
Monsieur
Bertrand Bergeron, ethnologue et auteur des Contes du Pays de la Ouananiche a écrit le conte « L'odyssée de La Mariouane » spécialement pour le « Tacon-Site de la Fécondité ». Extrait du conte.

« TACON-SITE DE LA FÉCONDITÉ »
Trentième Tacon-Site
Située à l’Auberge La Martingale, à St-Honoré
Partenaire : La municipalité d’Hébertville-Station

Archives à la Radio de Radio-Canada, Entrevue réalisée entre Paule Therrien et Alain Laroche concernant ce prix ainsi que La Grande Marche des Tacons-Sites.
Interaction QUI bénéficie du soutien financier du Conseil des Arts du Canada, de Patrimoine Canada,
Source :
M. Alain Laroche
Artiste

INTERACTION QUI LTÉE.
3135, des Mésanges, Alma, QC Canada G8B 5V3

 

Vers le haut

Partenariat de Ville d'Alma

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 11 mai 2012

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre