« TACON-SITE DE LA MUSIQUE »
Saguenay, arrondissement Jonquière
à la résidence de Monsieur Alain Lavoie, 2009

Dans le cadre de « La Grande Marche des Tacons-Sites », le duo d'artistes Alain Laroche et Jocelyn Maltais a implanté en juin 2009, le vingt-sixième monument à l'effigie de la ouananiche sur le terrain

Réalisation

de Monsieur Alain Lavoie situé dans l'arrondissement Jonquière de Ville de Saguenay. Il faut se rappeler que l'entreprise consiste à installer 60 sculptures de pierres prenant la forme de notre emblème animalier à tous les 5 kilomètres sur une trajectoire dessinant une immense ouananiche sur le territoire Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le goût de la musique est un trait culturel important dans notre région. Il en est même un élément identitaire qui était bien présent dès le début de la colonisation du Saguenay-Lac-Saint-Jean. D'ailleurs, il accompagnera le développement culturel au point qu'en 1984, les quatre écoles de musique de la région accueillaient à elles seules 50% des élèves inscrits au Québec dans les écoles subventionnées par le Ministère de la culture du Québec. Le Camp Musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean situé dans la municipalité de Métabetchouane-Lac-à-la-Croix est l'icône de cette réalité. Voilà pourquoi, ce nouveau monument dédié à la musique est nécessaire à la compréhension de notre territoire social et artistique.

L'ACTION PERFORMATIVE
«
L'Orchestre suspendu »
réalisée par le collectif d'artistes « La Corvée »
et les jeunes musiciens du Camp Musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photos de
« L'Orchestre suspendu »
Vidéos de
« L'Orchestre suspendu »
Afin de souligner cet événement identitaire, le collectif d'artistes « La Corvée », composé de Paxcal Bouchard, Geneviève Boucher, Bianka Robitaille et Rémy Laprise a créé une action performative avec les élèves du Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ce projet inédit de création musicale a reçu un accueil enthousiaste du public présent. Plus d'une centaine de personnes se sont rassemblés autour de « L'Orchestre suspendu » pour écouter une véritable symphonie à la nature. L'action performative s'est exécutée dans un boisé, qui pour l'occasion, a été transformé en sistre géant servant de support et de caisse de résonance.

Ce projet de création se situait entre l'installation, la performance et l'œuvre sonore. Dans un premier temps, il y a eu la création d'instruments de musique inusités par les jeunes musiciens. Les instruments ont été fabriqués à partir d'objets du quotidien et de matériaux divers répondant à des sonorités près de celles de la nature. Dans un deuxième temps, les élèves du Camp musical se sont prêtés au jeu de la musique de création. Les instruments suspendus dans les arbres étaient de véritables sculptures à faire chanter le corps que de sons à sculpter l'espace. L'Orchestre suspendu a été dirigé par un Paxcal Bouchard, chorégraphe plasticien et Denise Boileau, professeur au Camp musical.

LE CONTE
«
L'arc-en-ciel d'outremonde »

Monsieur Bertrand Bergeron, ethnologue et auteur des Contes du Pays de la Ouananiche a écrit le conte « L'arc-en-ciel d'outremonde », spécialement pour le Tacon-Site de la Musique.
« TACON-SITE DE LA MUSIQUE »
Vingt-Sixième Tacon-Site
Camp Musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean
Métabetchouan-Lac-à-la-Croix - Juin 2009
Fermer
Vers le haut

Archives à la Radio de Radio-Canada, Entrevue réalisée entre Paule Therrien et Alain Laroche concernant ce prix ainsi que La Grande Marche des Tacons-Sites.
Interaction QUI bénéficie du soutien financier du Conseil des Arts du Canada pour la réalisation de La Grande Marche des Tacons-Sites.

Partenariat de Ville d'Alma

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 21 janvier 2010

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre