« TACON-SITE DU DÉPASSEMENT »
Partenaire :
la Municipalité de Chambord
Chambord QC - Août 2008

Dans le cadre de « La Grande Marche des Tacons-Sites » , le duo d'artistes Alain Laroche et Jocelyn Maltais d'Interaction Qui a implanté leur vingt-deuxième monument à l'effigie de la ouananiche

Réalisation du Tacon-Site

dans la municipalité de Chambord. Il faut se rappeler que l'entreprise consiste à installer 60 sculptures de pierres prenant la forme de notre emblème animalier à tous les 5 kilomètres sur une trajectoire dessinant une immense ouananiche sur le territoire Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Chambord a une histoire sportive importante touchant le cyclisme. Au début des années 60, grâce à des Bâtisseurs comme André Létourneau et les membres du Club cycliste, l'activité vélo s'est développée considérablement au Saguenay-Lac-Saint-Jean. «
Capitale du cyclisme », au début des années 70, cette reconnaissance a même débordé nos frontières. C'est pourquoi, nous voulons souligner par l'implantation du Tacon-Site du Dépassement, la ténacité et la passion qui habitaient ces Chambordais.

Action performative - Les portageurs à vélo
Parc municipal de Chambord
Les portageurs à vélo
La thématique choisie pour le « Tacon-Site du Dépassement » tourne autour de l'idée de l'excellence dans l'action. La notion de dépassement est vue ici comme un concept, non comme allant au bout de soi, mais comme allant au-delà de soi, c'est-à-dire vers l'autre. La créativité, l'échange convivial, les collaborations et le partage sont les vecteurs contribuant à la réalisation de cette œuvre collective.
Communqué officiel
Le 18 août 2008 s'est tenu une activité culturelle et sportive impliquant 11 participants venant de tous les coins du monde. Il s'agissait de jeunes ambassadeurs de différents pays participant au 4ième Congrès mondial des jeunes. Ils ont vécu, avec nous, une expérience artistique unique à notre région. Le programme de la journée a débuté à 9h par la présentation du projet « La Grande Marche des Tacons-Sites » à la Maison d'accueil du parc municipal. L'action performative « Les portageurs à vélo » a débuté après cette présentation. Il s'agissait de parcourir à vélo, différents sites patrimoniaux de la municipalité de Chambord. Les 11 congressistes et leurs accompagnateurs devaient transporter, à l'aide d'un dispositif (un harnais), les 11 pierres de granite disséminées sur les différents sites historiques qui étaient visités. Ils ont faire preuve d'endurance et de ténacité dans l'effort mais aussi de collaboration afin de répartir équitablement l'énergie à déployer pour réussir cette performance. Le tout s'est déroulé sous des nuages menaçants, laissant entrevoir un après-midi orageux.

M. le Maire de Chambord,
Bruno Laroche, enfilant la
Curiosité

De retour au parc municipal, le dîner a été servi comme il se doit, avec tourtière du Lac-Saint-Jean et grand-père au sirop d'érable. Puis à 13h, nous avons poursuivi par la présentation du conte du Pays de la Ouananiche « Charades » de Bertrand Bergeron. Le récit donna quelques réponses aux lettres et pictogrammes gravés sur les pierres de granite portagées par le groupe de jeunes le matin. Par la suite, les participants furent invités à passer à la prochaine étape, soit la réalisation de la curiosité « Les grandes échasses » d' Xavier Léchassier.

LA CURIOSITÉ
Cette curiosité se décrit comme suit : il s'agit de 11 poteaux de 10 pieds soutenant les 11 pierres de granite triangulaires placées à différentes hauteurs. Formellement, nous sommes en présence de 11 échasses réparties sur une surface de 100 pieds carrés présentant quelques fois une lettre ou un pictogramme. Pour comprendre le sens des symboles, il faudra que l'observateur se déplace autour des échasses, mémorise les lettres et les assemble pour faire le mot P I E K O U A G A M I. Les pictogrammes sont la représentation schématique d'éléments se trouvant dans le conte « Charades » soit : roue de vélo, siège de vélo, guidon de vélo, eau, étoile, feuille d'un arbre, outarde, tacon, maison, tente, ours. Les participants ont assemblé les matériaux et ont implanté les structures aux endroits choisis. C'est sous une pluie diluvienne que l'activité s'est déroulée. La thématique du « Tacon-Site du Dépassement », a été une valeur essentielle à la réalisation des « Grandes échasses ». L'effort déployé par tous, malgré les difficultés rencontrées, a contribué à faire de cette journée une grande réussite.

Nous avons terminée par la remise officielle du « Tacon-Site du Dépassement » aux autorités de la municipalité de Chambord. Monsieur le Maire, Bruno Laroche, n'a pas hésité à monter les échasses d'Xavier Léchassier et a accepté de porter et de faire la promotion du dépassement comme valeur identitaire de notre région. Comme il le soulignait lors de son allocution: « Cette œuvre de collaboration est un modèle d'ouverture sur le monde, et nous en sommes fiers. »

Réalisation du Tacon-Site du Dépassement
Accueilli par
la Municipalité de Chambord
Parc municipal de Chambord QC - août 2008

Dévoilement de la Curiosité : « Les grandes échasses (Xavier Léchassier) »
Curiosité tirée du récit « Charades »
de la collection « Contes du pays de la Ouananiche » - © Interaction QUI ltée
Sur
La Grande Marche des Tacons-Sites

« TACON-SITE DU DÉPASSEMENT »
Vingt-Deuxième Tacon-Site
Partenaire :
Municipalité de Chambord
Chambord QC - Août 2008

La Grande Marche des Tacons-Sites a reçu le prix 2007
CITOYEN DE LA CULTURE
accordé par le réseau Les Arts et La Ville
et l'Union des municipalités du Québec

Interaction QUI bénéficie du soutien financier du Conseil des Arts du Canada pour la réalisation de La Grande Marche des Tacons-Sites.
Source :
M. Alain Laroche
Artiste

INTERACTION QUI LTÉE.
3135, des Mésanges, Alma, QC Canada G8B 5V3

 

Vers le haut

Partenariat de Ville d'Alma

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 29 août 2008

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre