« TACON-SITE DU SACRÉ »
Accueilli par M. Léonard Simard et Mme Lucie Gauthier

Rang 7, Sainte-Monique QC - Juin 2008

Réalisation du Tacon-Site
Dans le cadre de « La Grande Marche des Tacons-Sites » , le duo d'artistes Alain Laroche et Jocelyn Maltais d'Interaction Qui a implanté leur vingt-et-unième monument à l'effigie de la ouananiche dans la municipalité de Sainte-Monique. Il faut se rappeler que l'entreprise consiste à installer 60 sculptures de pierres prenant la forme de notre emblème animalier à tous les 5 kilomètres sur une trajectoire dessinant une immense ouananiche sur le territoire Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les 78 élèves de l'école Bon-Pasteur de Sainte-Monique ont participé à la réalisation du « Tacon-Site du Sacré » par le dépôt de leur Pierre d'Âme dans une cloche. qui a été scellée dans le monument. Ce geste a été accompli solennellement sous une volée de cloches. Le thème du sacré a été abordé comme une force vive faisant en sorte, qu'une simple pierre finit par désigner quelque chose de « tout autre » qu'elle-même. Et ce « tout autre », c'est une émotion, c'est le sens qui se dégage d'un signe, c'est quelque chose qui nous porte et nous transforme.

Pour cette occasion,
Bertrand Bergeron, ethnologue et expert en contes et légendes, a créé un nouveau Conte du Pays de la Ouananiche, soit : « L'étalon cornu de la montagne des 7 clochers ». Le récit nous plonge au moment de l'érection de l'église de Sainte-Monique et des difficultés vécues lors l'installation de la cloche. Tous affirment que le diable aurait contribué à tous ces ennuis. C'est d'ailleurs à cette époque que la montagne des 6 clochers devint la montagne des 7 clochers. Cette montagne se situe dans le rang 7, tout près du Tacon-Site du Sacré.

Action performative

Action performative

L'activité a débuté à 8 h 30 à l'école Bon-Pasteur par le récit du conte « L'étalon cornu de la montagne des sept clochers » par Bertrand Bergeron. Par la suite, les élèves ont été invités à réaliser leur Pierre d'Âme. Il s'agissait d'imprimer à l'aide d'une peinture à l'eau, une empreinte de la paume de leur main sur une pierre plate. Ils ont réalisé 2 Pierres d'Âme. L'une servant lors de l'action performative « La Grande Marelle Cosmique » et l'autre qui a été déposée dans la cloche du Tacon-Site du Sacré.

Suite à la réalisation de la Pierre d'Âme, les élèves, par groupe de 4, ont dessiné les 8 éléments du jeu de marelle qui était au préalable installé sur le sol du gymnase de l'école. Chaque élève avait à dessiner 2 éléments du jeu dans 2 cases distinctes. Chacun ont accompli le cycle du jeu en récitant la comptine du conte. Ils se sont servis de leur Pierre d'Âme et d'une Fourche du diable pour jouer (l'élève faisait glisser la pierre sur le jeu). La marelle est à l'origine une métaphore du monde que l'on parcourt comme un chemin initiatique. Le joueur progresse à cloche-pied en poussant une pierre qui représente l'âme. S'il boite, c'est que son âme est faible et qu'il doit s'astreindre à des efforts purificatoires pour gagner son ciel. Après avoir évité l'enfer et remporté différents mérites, il atteint le paradis, récupère la pierre (son âme) et la place sous son bras, faisant réintégrer l'âme au corps. Le jeu de marelle consiste à ne pas poser le pied sur les lignes qui divisent les cases. Cette règle correspond symboliquement au besoin de se mettre à l'abri de l'incertitude. Jeu initiatique, il révèle l'individu à lui-même en développant certaines de ses capacités.

À la fin du jeu, les élèves se sont dirigés vers la résidence de Léonard Simard et Lucie Gauthier du rang 7 de Sainte-Monique où se trouve le Tacon-Site du Sacré. Une remise protocolaire de leur Pierre d'Âme s'est faite sous une volée de cloches. Les Pierres d'Âme ont été scellées en permanence dans le Tacon-Site du Sacré.

« L'ÉTALON CORNU DE LA MONTAGNE DES SEPT CLOCHERS »
Sur
La Grande Marche des Tacons-Sites
de la collection « Contes du pays de la Ouananiche » - © Interaction QUI ltée

Réalisation du Tacon-Site du Sacré
Accueilli par M. Léonard Simard et Mme Lucie Gauthier

Rang 7, Sainte-Monique QC - Juin 2008

Dévoilement de la Curiosité : « Le malin de l'église de Sainte-Monique »
Curiosité tirée du récit « L'étalon cornu de la montagne des sept clochers »

« TACON-SITE DU SACRÉ »
Vingtième-et-unième Tacon-Site
Accueilli par M. Léonard Simard et Mme Lucie Gauthier

Rang 7, Sainte-Monique QC - Juin 2008

La Grande Marche des Tacons-Sites a reçu le prix 2007
CITOYEN DE LA CULTURE
accordé par le réseau Les Arts et La Ville
et l'Union des municipalités du Québec

Interaction QUI bénéficie du soutien financier du Conseil des Arts du Canada pour la réalisation de La Grande Marche des Tacons-Sites.
Source :
M. Alain Laroche
Artiste

INTERACTION QUI LTÉE.
3135, des Mésanges, Alma, QC Canada G8B 5V3

 

Vers le haut

Partenariat de Ville d'Alma

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 21 juin 2008

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre