Curriculum Vitae


Interaction Qui. L'art, c'est toi itou
Deux décennies d'art social


Texte de Guy Sioui Durand

LE CRABE (1985)
Comme partout au Québec au début des années 1980, la région du Saguenay- Lac-Saint-Jean subit la récession économique. Le gouvernement impose alors des compressions dans les institutions publiques (santé, éducation, culture). Au cégep d'Alma, le département des arts plastiques où enseignent Jocelyn Maltais et Alain Laroche est remis en question. Une riposte s'organise. Elle ne sera pas seulement organisationnelle. Jocelyn Maltais crée une " situation " dans le collège contre l'économicisme réducteur et la monotonie existentielle qui s'est emparée de la gent étudiante.

Affublé de miroirs rétroviseurs (comme ceux des véhicules automobiles), il se déplacera à reculons toute la journée pour vaquer à ses occupations de prof. ! L'effet chaotique stigmatise en actes l'ordre établi et frappe l'imagination de celles et ceux qu'il côtoie. Il faut encore y voir un questionnement sur le statut de l'artiste enseignant, de son rôle de travailleur culturel. Le comportement " bizarre " du prof d'art Maltais aborde en performance toute la question de l'identité dans sa composante sédentaire. Il ne fait aucun doute que la transmission pédagogique de la connaissance et du goût de l'art dans un petit milieu d'abord industriel et rural, est une assise privilégiée et essentielle pour la qualité de vie en régions et son développement. Si l'enseignement des arts disparaît au cégep, une catastrophe culturelle s'enclenche : le noyau des jeunes artistes, donc du renouvellement, s'éteindrait régionalement. Ce serait encore la disparition d'emplois pour des enseignants et de la masse critique dans une communauté pour qu'existent des événements, expositions et autres manifestations artistiques et culturelles locales

Il faut comprendre Le Crabe comme une prise de conscience élargie de cette dualité artiste/enseignant et étudiants/milieu de vie pour les deux membres d'Interaction Qui. Avec Le Crabe, Maltais met en actes ce que pensent plusieurs : " une société qui abolit l'art s'asphyxie ".

Texte de Guy Sioui Durand

Fermer la fenêtre


Partenariat de Ville d'Alma

Partenariat avec www.sagamie.org