Le Portail coopératif

Dédié aux artistes et artisans créateurs œuvrant en région, au Saguenay-Lac-St-Jean
Soutien à la
création et à la diffusion de leurs œuvres...

Agenda culturel

Salle de presse

 

ARCHIVES DE VIDÉOS DIVERS
RÉALISÉS PAR DES ARTISTES DE LA RÉGION

 


À VOIR :
 

Dernière performance lors de l'exposition
« DÉBAUCHÉE » de Lyzane Potvin
(Présentée à Paris du 20 septembre au 20 octobre 2012)
Voici la vidéo de «
ÉBAUCHE D'UNE DÉBAUCHÉE »

 

À découvrir
ACTION PERFORMATIVE - PIERRE NOMADE

L'ACTION PERFORMATIVE - « PIERRE NOMADE »
réalisée par Interacrion QUI,
à l'occasion de l
'inauguration du Tacon-Site du Pèlerinage

Empreint de sérénité et de spiritualité, Pierre Nomade a mobilisé plus d'une centaine de participants. Tout débuta par une cérémonie religieuse dans la chapelle Saint-Cyriac. Entouré par les quatre marionnettes géantes représentant respectivement Ti-Jean, Bruno, Lisette et les jumelles siamoises Mariette et Marielle, le célébrant a reçu les présents et les offrandes en hommages aux pèlerins. Partant de l'angle formé par la Route des Bâtisseurs et le Chemin de la Chapelle, les marcheurs, bâton du pèlerin en main, se mirent en branle et marchèrent sur le Chemin de la Chapelle.

Ils prirent en route Ti-Jean, Bruno, Lisette, les jumelles siamoises Mariette et Marielle et une centaine de nouveaux pèlerins que la Pierre Nomade, roulant de par devant, a conduit jusqu'à la Chapelle Saint-Cyriac. À l'arrivée, un protocole d'inauguration du Tacon-Site du Pèlerinage a eu lieu. Les autorités ont enfoui au sein du monument identitaire à l'effigie de la Ouananiche, la Pierre Nomade, symbole de foi et d'espérance pour un monde meilleur.


Bilan de la Flashe fête 2012 au collège d'Alma - du 22 au 25 février 2012

 

Journaliste: Mélissa Ratté, caméraman: Patrice Potvin, monteur: Jean Tousignant - Autrement Vu TV Cogéco

La Dérive de Baie-Comeau à la Flashe Fête d'Alma 2012


À découvrir
«
L'Orchestre suspendu »
réalisée par le collectif d'artistes « La Corvée »

L'ACTION PERFORMATIVE - « L'Orchestre suspendu »
réalisée par le collectif d'artistes «
La Corvée »
et les jeunes musiciens du Camp Musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Afin de souligner cet événement identitaire du «
Tacon-Site de la Musique », le collectif d'artistes « La Corvée », composé de Paxcal Bouchard, Geneviève Boucher, Bianka Robitaille et Rémy Laprise a créé une action performative avec les élèves du Camp musical du Saguenay-Lac-saint-Jean. Ce projet inédit de création musicale a reçu un accueil enthousiaste du public présent. Plus d'une centaine de personnes se sont rassemblés autour de « L'Orchestre suspendu » pour écouter une véritable symphonie à la nature. L'action performative s'est exécutée dans un boisé, qui pour l'occasion, a été transformé en sistre géant servant de support et de caisse de résonance.

Ce projet de création se situait entre l'installation, la performance et l'œuvre sonore. Dans un premier temps, il y a eu la création d'instruments de musique inusités par les jeunes musiciens. Les instruments ont été fabriqués à partir d'objets du quotidien et de matériaux divers répondant à des sonorités près de celles de la nature. Dans un deuxième temps, les élèves du Camp musical se sont prêtés au jeu de la musique de création. Les instruments suspendus dans les arbres étaient de véritables sculptures à faire chanter le corps que de sons à sculpter l'espace. L'Orchestre suspendu a été dirigé par un Paxcal Bouchard, chorégraphe plasticien et Denise Boileau, professeur au Camp musical.

Entrevue avec Alain Laroche et Jocelyn Maltais



LES ORIGINES DE
INTERACTION QUI
Entrevue avec Alain Laroche et Jocelyn Maltais au sujet de leur démarche artistique, En 1972, après leurs études à l'École des Beaux-Arts de Québec, se retrouvent Alain Laroche et Jocelyn Maltais au Lac-Saint-Jean dans le monde de l'enseignement des arts au Collège d'Alma. Se côtoyant quotidiennement, ils confrontent leurs idées sur l'art et sa manifestation dans la vie citoyenne. C'est en 1980, à la suite de la publication du manifeste Action 80 dans la revue Inter, art actuel qu'ils s'engagent à œuvrer artistiquement sur la place publique. Depuis plus de 30 ans, le duo d'artistes parcourt son territoire sous l'appellation d'Interaction Qui. Artistes nomades, ils vont à la rencontre des gens dans leur milieu de vie, leur proposant de participer à une œuvre d'art social.

Conçu en 1989, le projet Événement-Ouananiche transforme le territoire par des interventions poétiques soutenues par l'emblème animalier du Saguenay–Lac-Saint-Jean : la ouananiche. C'est sur « Les pas de Ti-Jean » qu'Interaction Qui implante des Tacons-Sites, monuments identitaires de leur communauté.

À découvrir
« Mille nids de grive de Bicknell »
sur les plus hauts sommets des Monts-Valin

Dans le cadre de « La Grande Marche des Tacons-Sites », le duo d'artistes Alain Laroche et Jocelyn Maltais d'Interaction Qui a implanté en juillet 2010, le 32e monument à l'effigie de la ouananiche dans la ZEC Martin-Valin près du lac Jalobert afin de souligner le courage et la force qui animent les personnes atteintes de cancer.

Revisitant le concept de Christine Brault, le duo d'artistes Alain Laroche et Jocelyn Maltais décide de réaliser «
Mille nids de grive de Bicknell » lors de l'implantation du « Tacon-Site de la Résilience ». La grive de Bicknell est une espèce d'oiseau qui niche sur les plus hauts sommets des Monts-Valin, l'endroit même où nous avons réalisé le Tacon-Site de la Résilience.

En plus, cet oiseau fait partie des espèces susceptibles d'être désignées menacées ou vulnérables. Cela s'explique par sa rareté mais surtout par son habitat particulier. De la grue à la grive, il n'y avait qu'un pas. Les cheveux sont devenus nids, Mille nids de grive de Bicknell installés un à un devant le Tacon-Site. La pose minutieuse des nids a porté notre réflexion sur l'éphémère et la fragilité de la vie mais aussi sur l'écologie et l'adaptation, espérant que les cheveux soient récupérés par les oiseaux habitant le secteur pour construire leur nid. Cette installation in situ a ainsi permis la poursuite de la vie.
Diaporama de la réalisation des « Mille nids de grive de Bicknell » lors de l'implantation du Tacon-Site de la Résilience, dans la ZEC Martin-Valin.

À découvrir
«
Territoire Culturel Pollinisé »
L'Art social en question

Le Saguenay—Lac-Saint-Jean - Territoire Culturel Pollinisé

UN DÉPLOIEMENT SUR LE TERRITOIRE
Le duo d'artistes Alain Laroche et Jocelyn Maltais a imaginé à partir de l'emblème animalier du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de réaliser un signe couvrant le territoire sur une surface de 140 kilomètres de long par 40 kilomètres de large. Il s'agit de construire 60 sculptures à l'effigie de la Ouananiche appelées « Tacon-Site », (Carte des Tacons-Sites) à tous les 5 kilomètres sur le pourtour de cet immense signe emblématique.

Ce projet est appelé La Grande Marche des Tacons-Sites. Il s'agit d'un monument permanent éclaté à l'échelle du territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui rayonne comme symbole formel unificateur et signe de fierté et de solidarité régionale.

À découvrir
«
Tacon-Site des Fibres Naturelles »
Économusée du lainage, le Chevrier du Nord à Saint-Fulgence

Le Saguenay—Lac-Saint-Jean est à l’honneur.

L’activité « 100% fibres naturelles » a été retenue par « Culture pour tous » comme le coup de cœur des journées de la culture 2010.

Une résidence d’artiste à l’école donne vie au «
Bouc de Notre-Dame »

Le Chevrier du Nord sera désormais l’hôte du Tacon-Site des fibres naturelles soulignant l'importance historique et identitaire de la production de laine dans la région. L’ancrage communautaire de ce 31e tacon-site résulte d’une résidence de création en milieu scolaire de l’artiste Stéfany Tremblay. Celle-ci s’intéresse aux techniques d’utilisation du textile et des fibres naturelles; En septembre 2010, elle initie le processus d’apprentissage avec les élèves de l'école et propose un projet rassembleur et identitaire : la création d’une mascotte symbolisant la détermination et la volonté de réussite. La mascotte aura le corps d’un bouc — lainage oblige.

Interaction Qui ltée est fier de cette reconnaissance du milieu de la culture.

« LA GLISSOIRE », parc Falaise d'Alma


Cette nouvelle sculpture baptisée « LA GLISSOIRE » a été inaugurée au parc Falaise d'Alma le 16 septembre 2010 par IQ L’Atelier et la Ville d’Alma.

Autrement Vu était sur place lors de cette cérémonie et vous propose quelques entrevues produites et réalisées par CogécoCable d'Alma : Journaliste: Mélissa Ratté - Caméra: Patrice Potvin - Monteur réalisateur: Jean Tousignant.


À découvrir
«
Mât de mai »,
sculpture de Daniel Dutil

LE MONUMENT IDENTITAIRE

Le «
Mât de mai » est un support indispensable à la fête du printemps et à la fécondité qu'est la Plantation du mai. Profitant du 150ième anniversaire du maire fondateur, Interaction Qui a invité l’artiste Daniel Dutil à créer un Mât de mai aux couleurs de la municipalité d’Hébertville-Station. Il aura comme rôle d’être un marqueur identitaire sur la place publique. « L’oeuvre souligne le renouvellement de la communauté et son changement de perspectives. L’ensemble s’inspire d’un élément important du développement d’Héberville-Station, le chemin de fer. De plus, elle souligne le passage des flammes et la vocation agricole du milieu. Les formes cintrées en aluminium s’élevant vers le haut représentent le dynamisme des fondateurs et des générations suivantes. » Daniel Dutil

«
Mât de mai », sculpture de l'artiste Daniel Dutil, a été inauguré le vendredi 11 juin 2010 dans la municipalité d’Hébertville-Station QC à l'occasion de l’action performative qui a accompagné la réalisation du « Tacon-Site de la Fécondité », dans le cadre de la PLANTATION DU MAI.


À voir et entendre
Vidéo de TAMTAO

TEMTAO
un groupe de percussionnistes
de la région du
Saguenay-Lac-Saint-Jean

Formé de
Paxcal Bouchard,

Guy Rinfret

et Julien Walter



DÉFI MULTIDISCIPLINAIRE

 

Œuvre scénique : équipe # 1

 

Œuvre scénique : équipe # 2

Les artistes du défi multi : # 1  

Les artistes du défi multi : # 2

Charles Sagalane
Jason Milan
Simon Landry-Désy
Catherine Boivin-Boulay

 

Julie Dubois-Gravel
Patrice Leblanc
Anne-Sophie Doré-Coulombe
Maxim Fortin

Les deux propositions ont été présentées à la Tourelle lors de la clôture de La FLASHE FÊTE 2010 .

Cette création multidisciplinaire a pris forme lors des quatre jours de la FLASHE fête. Dès l’ouverture de l’événement, ayant pour base de travail un texte signé Mara Tremblay, deux équipes travailleront à la création de deux ourtes oeuvres scéniques alliant divers domaines d’expressions. Chaque équipe était composée d’artistes professionnels et de jeunes artistes de la relève.



VIE ARTISTIQUE ET CULTURELLE à Alma
- Concerts - Collège d'Alma - Événements artistiques
Centres d'artistes - La Tourelle - Musée d'histoire
Organismes culturels - Salles d'expositions - Spectacles


Quoi de nouveau dans les arts et la culture,
au Saguenay—Lac-Saint-Jean?
Consultez l'
Agenda culturel

Activités culturels aujourd'hui
Les Sorties Côté-Coeur


Site coopératif mis en œuvre par


Vers le haut

Droit d'auteur
Dernière révision : 3 janvier 2013

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre