" La FLASHE FÊTE 2003 "
Événement culturel majeur de levée de fonds,
1ière édition les 7 et 8 novembre 2003

Toute la programmation

Vendredi le 7 novembre 2003

Début de 9 h à minuit
Sites principaux

De 18 h à 3 h
Sites secondaires

Samedi le 8 novembre 2003

Flash Foire de 9 h à 17 h
Hall du Complexe Jacques-Gagnon

Flash Show 17 h à 19 h
Sites secondaires

Flash Création à 20 h
Hall du Complexe Jacques-Gagnon


Un marathon festif, 36 heures de création artistique jeannoise au cur de la cité d'Alma. Voilà ce que La Fondation Alexis-le-Trotteur a choisi comme véhicule pour augmenter son fonds des arts et de la culture. Alexis le Trotteur n'était-il pas un grand marathonien et un homme de toutes les fêtes? Cet événement culturel a pris la couleur de ce personnage mythique. Cette fête a été organisée autour d'une multitude d'instants de création, de courtes activités festives où artistes et public vont ont vécu des moments magiques et fabuleux sur différents sites au centre-ville d'Alma pendant 36 heures consécutives.
Cet événement culturel majeur a impliqué les artistes et les organisations artistiques et culturelles de la MRC Lac-Saint-Jean Est. Ensemble, ils ont créé un espace de fête où artistes et Monsieur et Madame Tout Le Monde partageaient leur passion et leur goût de l'art. Ce fut une occasion unique pour tous de célébrer dans notre milieu de vie, la danse, la musique, le théâtre, les arts visuels, la poésie, la chanson, les arts de la rue, le cinéma-vidéo, les arts du cirque, les métiers d'art et les nouvelles pratiques artistiques.
Ce méga événement deviendra pour la Fondation Alexis-le-Trotteur l'activité annuelle de levée de fonds pour le secteur des arts. De plus, cette grande fête va mettre en lumière les artistes jeannois actifs au cur d'une région renommée pour sa dynamique culturelle et son esprit festif.

-
Organismes et artistes participant - Principaux commanditaires -

Maître d'oeuvre de la « FLASHE FÊTE 2003 »


Vers le hautEspace

Partenariat de Ville d'Alma

Droit d'auteur
Dernière révision : 15 septembre 2004

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre