Département de Philosophie


Diffusion immédiate

Logo du Collège d'Alma


Date : Le 17 février 1998

De :

André Hubert, responsable des communications

Objet :

Formation en Arts et technologies informatisées


LE COLLÈGE D'ALMA ET L'ÉCOLE ICARI SIGNENT UNE IMPORTANTE ENTENTE DE COMPLÉMENTARITÉ

Depuis ses débuts, le Collège d'Alma dispensait une formation en arts plastiques, formation centrée sur le langage plastique, les techniques et les matériaux traditionnels appropriés.

À l'automne 1993, le Collège a réorienté ce programme en y intégrant une formation basée sur la compréhension et l'utilisation des technologies du XXIe siècle. Sans en faire un programme de haute technologie, nous avons centré résolument la formation sur l'utilisation de l'informatique pour l'appropriation de concepts de base du langage visuel tels l'espace, la lumière, la couleur, le mouvement, l'image, la texture, etc. Le micro-ordinateur et ses périphériques deviennent ainsi le fil conducteur entre les différentes composantes d'une formation au cours de laquelle l'élève pourra développer sa sensibilité et sa créativité artistique dans le cadre de divers projets.

En 1993, également, à Montréal, Mme Andrée Beaulieu-Green, après de nombreuses années d'études et d'enseignement au Canada et aux États-Unis, fonde ICARI (Institut de création artistique et de recherche en infographie) où l'on forme désormais la crème des infographistes, des créateurs de films d'animation en deux ou trois dimensions, des as de l'éditique. Cette école repose aussi sur la conviction que l'ordinateur doit être considéré comme un outil de création et pas seulement un outil de production.

Les deux programmes possédaient donc une affinité naturelle qui a été vérifiée au cours de plusieurs rencontres. Le profil des diplômés en arts du Collège d'Alma correspondait parfaitement au candidat type recherché par
ICARI. C'est pourquoi les deux institutions ont convenu d'un protocole de collaboration afin de maintenir et de consolider leur filiation.

Pour les élèves inscrits à un D.E.C. en arts, ce protocole ouvre la voie à un débouché supplémentaire. Après une formation collégiale de base mettant l'accent sur la créativité et la polyvalence, les diplômés pourront choisir de continuer, comme avant, leur formation à l'université ou se spécialiser rapidement en vue d'entrer sur le marché du travail. L'école ICARI assure en effet une formation reconnue mondialement dans un domaine de pointe qui offre d'excellentes perspectives d'emploi pour ses diplômés.

Pour le Collège d'Alma, ce protocole de complémentarité constitue également une opportunité de mise à jour continuelle de son programme d'arts et technologies informatisées ainsi qu'une source de perfectionnement constant pour ses enseignants, garantissant ainsi à ses élèves une formation toujours adaptée. Par le partage des expertises, ICARI s'assure quant à elle d'un bassin de recrutement hautement qualifié.

À l'heure où les Collèges sont conviés à unir leurs efforts, le protocole ICARI-Collège d'Alma offre un exemple d'alliance ouvrant à nos élèves de nouveaux débouchés et à la région des perspectives de développement dans des domaines de pointe qu'on pouvait penser réservés aux grands centres.

-30-



Source : École ICARI
Mme Andrée Beaulieu-Green, directrice
Collège dAlma
M. Edgard Snellen, Directeur des études

Logo du Collège d'Alma
675, boul Auger Ouest,
Alma (Québec) Canada
(418) 668-2387 poste 240