Département de musique

Diffusion immédiate


LE COLLÈGE D’ALMA INAUGURE
SON NOUVEAU PAVILLON DE MUSIQUE

© œuvre de Marie-Christine Gagnon ATI 2005

C'est lors d’une soirée haute en son et en couleur, sous le thème « Appassionnati » (passionnés), que le Collège d’Alma a inauguré ce mercredi 2 mars son nouveau pavillon de musique, en présence de nombreuses personnalités des milieux musical et politique du Saguenay—Lac-Saint-Jean.

En ouverture, le directeur général, Jean Paradis, a salué le travail des artisans qui ont été à l’origine de ce projet d’envergure et l’ont accompagné tout au long de sa réalisation : le personnel du Département de musique - les enseignantes et enseignants et technicien ainsi que les responsables de la gestion du projet. La contribution de Jean Lefebvre, précédent directeur général, qui en a été à l’origine et l’a défendu auprès du ministère de l’Éducation, a été particulièrement soulignée.

Le nouveau pavillon portera le nom de pavillon de Musique Normand-Laprise, en honneur à ce grand artisan de la formation musicale au Saguenay—Lac-Saint-Jean, qui a laissé une marque indélébile au Collège d’Alma et à son Département de musique.

C’est une œuvre de madame Aline Martineau, intitulée L’Invitation, qui a été choisie lors d’un concours tenu dans le cadre du Programme d’intégration des arts à l’architecture. L’œuvre a été dévoilée à cette occasion.

C’est avec plaisir que les invités ont pu visiter le nouveau pavillon, guidés par des élèves qui avaient revêtu, pour la circonstance, des costumes des différents opéras qui ont été produits par l’Atelier d’opéra au fil des ans.

Après la traditionnelle coupe du ruban, le concert inaugural donné à La Tourelle a permis aux spectateurs de découvrir tant le talent des élèves et des enseignantes et enseignants en musique que la variété des styles et des instruments enseignés au Collège d’Alma. Une vingtaine de pièces musicales classiques et populaires y ont été présentées, allant des mélodies impétueuses de pianos à huit mains jusqu’aux envolées sonores des cuivres, en passant par les rythmes joyeux des percussions, les harmonies graves et aiguës des voix, les chants envoûtants des guitares.

Rappelons que le pavillon de Musique Normand-Laprise, d’une superficie de 1 800 m2, permettra de dispenser dans les meilleures conditions les programmes de Musique, de Techniques professionnelles de musique et de chanson et de Sonorisation et enregistrement. Indépendant des autres édifices du collège, mais relié à la salle de spectacle La Tourelle, le nouveau pavillon, dont la construction aura nécessité un investissement de plus de 3 millions de dollars, accueillait ses premiers étudiants en décembre dernier. On y retrouve, au rez-de-chaussée, des salles d’enseignement individualisé pour une grande variété d’instruments de style classique, jazz et populaire; d’autres salles d’enseignement pour les petits et grands ensembles, allant des combos jazz au chant choral et à l’orchestre d’harmonie; la régie et les studios d’enregistrement; une salle de concert et de répétition pour les grands ensembles ainsi qu’une vingtaine de locaux de pratique individuelle. L’étage abrite les classes d’enseignement théorique (littérature musicale, solfège) et le laboratoire d’informatique musicale, en plus des bureaux des enseignantes et enseignants. Tout a été mis en œuvre pour favoriser la quiétude des pratiques individuelles et des cours, dans un concept propice au travail et à l’inspiration qui allie technologie, lumière, décor et environnement.

Rappelons également que le Département de musique est un des plus imposants du Collège d’Alma, avec plus d’une trentaine d’enseignants et 130 étudiants venus des quatre coins du Québec.

- 30 -


Sources :
André Hubert,
Service des communications
Direction générale, (418) 668-2387, poste 215

Logo du Collège d'Alma