Diffusion immédiate

L'ATELIER D'OPÉRA du COLLÈGE D'ALMA PRÉSENTE
l'opérette “ BARBE BLEUE ” de Jacques Offenbach,
sur des textes actualisés par Roger Girard.

à la salle La Tourelle, les 25, 27, 28 février à 20 h et le 29 février à 13 h 30

L’Atelier d’opéra du Collège d’Alma renoue avec la tradition de préparer des productions d'envergure en présentant l'opérette “Barbe Bleue” de Jacques Offenbach, sur des textes actualisés par Roger Girard.

Les doutes, les doutes, voilà ce qui habite l’esprit de bien des humains au moment de poser les gestes les plus importants de leur vie. Les laisse-t-on nous paralyser ou encore allons-nous les tasser du revers de la main? Pas facile à gérer, n’est-ce pas?

L’histoire de notre opérette se passe à Alma... imaginez!

M. Bob Hêche, propriétaire du célèbre bar Le Blue Beard à Alma, vit actuellement les heures les plus difficiles de sa vie. Fatigué par la vie très exigeante de tenancier de bar, il a tout récemment décidé de vendre son commerce.

L’acheteur le plus sérieux, M. Pierre de Barbe Bleue, lui pose cependant quelques problèmes. Ah! Mais ne vous méprenez pas, ce n’est pas la personne elle-même qui lui cause des difficultés, mais le nom de cette personne. Il en a même des hallucinations, il a chaud, il hyperventile : récemment il a eu des malaises. Ce nom lui rappelle le “monstre” créé par Charles Perrault... Et si c’était une réincarnation de ce brutal personnage? Y aura-t-il des victimes dans son bar?

Voilà beaucoup d’angoisse à supporter pour un homme aussi nerveux que M. Bob Hêche. Il devra se battre courageusement avec ses sombres pensées : pourra-t-il arriver à les contrôler?

L'aventure d'une production d'envergure

L’Atelier d’opéra du Collège d’Alma, dirigé par madame
Luce Gaudreault, professeure de chant classique au Département de musique, en est à sa huitième production annuelle. Plusieurs se souviendront des Noces de Figaro, de Cendrillon, de La flûte enchantée, de Suor Angelica, de Hansel et Gretel qu’ils ont fait deux fois et enfin des Mousquetaires au couvent, opérette présentée en 2002.

Cet atelier se veut donc une occasion pour les étudiants de la classe de chant de vivre une expérience de travail qui s’approche le plus possible de la réalité professionnelle qu’ils auront à affronter au moment d’établir leur propre carrière. Cela constitue en quelque sorte un stage en milieu de travail.

Les étudiants vont y subir les contingences d’une véritable production d’opéra. Ils devront ainsi savoir “jouer ” tout en demeurant concentrés sur leur technique vocale; de plus, ils seront à même de mesurer leur capacité à supporter la pression d’une production, soit : les longues heures de répétions, répondre aux exigences d’un metteur en scène, consacrer leurs temps libres à la production, trouver des commandites, vendre des billets, etc.

Ils vivront donc, pour la plupart, une première expérience de scène, de théâtre, de chant, dans un contexte professionnel et ce, dans une “région éloignée” des grands centres. Cet événement culturel devient pour les élèves un tremplin vers un monde plus spécialisé et, pour la population, un spectacle d'une très grande qualité et de plus en plus fréquenté.

Après huit années d'existence, il nous a été permis de vérifier la justesse de nos attentes, car nous avons pu observer que l’aisance acquise par nos étudiants dans cet atelier leur a souvent permis, dans les années subséquentes, d’être sélectionnés beaucoup plus facilement sur des productions universitaires et mêmes professionnelles.

Les moyens mis en oeuvre

Monter un tel projet exige, toutefois, la participation de plusieurs professionnels. La mise en scène et la réécriture du texte de “Barbe Bleue” ont été confiées à monsieur Roger Girard.

L’accompagement est assuré par mesdames Christine Dessureault et Céline Perreault. Les décors sont conçus et réalisés par un professeur du Département
Arts et Technologies Informatisées, monsieur Daniel Chaîney, assisté de ses étudiants, du technicien du Département de musique, Jean-Marc Bourdages, et de quelques bénévoles. Monsieur Bourdages prend également en charge tout l’aspect technique de la production. Quant aux costumes, ils sont dessinés et fabriqués par une couturière professionnelle d’Alma, madame Manon Blackburn.

Il est bien évident que monter ce spectacle dépasse de beaucoup les exigences d’un enseignement régulier de niveau collégial, cependant, le professeur de cette classe, madame Luce Gaudreault, croit fermement à l’importance de la tenue de cet événement et se bat sans compter à promouvoir l’art lyrique dans notre région.
Les prix sont très abordables soit 16 $ en admission générale et 6 $ pour les étudiants. Les sièges sont numérotés et l'on peut réserver au numéro (418) 668-6356.

UN RENDEZ-VOUS CULTUREL POUR LA POPULATION RÉGIONALE!

- 30 -


Sources :
Lise Bonenfant, professeure,
Département de musique

(418) 668-2387, poste 262
675, boul Auger Ouest, Alma (Québec) Canada

Logo du Collège d'Alma