Lieu de diffusion en art actuel

Titre Langage Plus


Archives d'expositions

FRED LONIDIER
(La Jolla),
Installation : «N.A.F.T.A. Not a Fair Trade For All»
Du 5 mai au 4 juin 2000

N.A.F.T.A. de Fred Lonidier

Une rue, des édifices épars et un peu délabrés, de l’asphalte et du ciment. Des passants : hommes, femmes et enfants. Des autobus vieillôts, des autos. C’est une ville, c’est la vie ordinaire. La vie dans une cité de banlieue, celle de tous les jours. Sous ces aspects quelconques, il y a l’individu, cet être qui vaque à ses occupations, travail, famille, enfants à nourrir, à élever et à faire éduquer. C’est l’objectif de la vie. S’élever, valoriser autant que faire se peut sa famille, ses enfants. Et ce à travers les multiples contraintes qu’occasionne le simple fait d’exister à travers une société contrôlante et dominatrice.
Voilà en substance le sujet du travail artistique de l’artiste californien Fred Lonidier. D’ordre sociologique, la nature des sujets, bien que contextualisée à travers les différents médiums employés, est de perspective générale: une vision à vol d’oiseau des temps et du lieu de l’acteur humain, notamment concernant la lutte de classes principalement engendrée entre les " pauvres " du Sud de l’Amérique et ceux " riches " du Nord.
L’exposition se présente sous fifférentes formes. Des panneaux encadrés où textes et photos racontent le combat que mènent les travailleurs opprimés afin non d’améliorer leurs conditions de travail mais surtout la conservation de ce travail. Puis, un vidéo, " Hyundai: Han Young worker " qui nous fait vivre la grève de la faim qu’ont entrepris les travailleurs congédiés sauvagement après plusieurs années de services. Et, un diaporama, " Maquiladora Workers, Your Savior Is Coming! ".
Natif de Lakeview, en Orégon, Fred Lonidier a d’abord fait des études en Service sociale, avant de terminer un baccalauréat en Sociologie et, en 1972, une maîtrise en photo et multimédia à l’Université californienne de San Diégo, où il enseigne au département d’art visuel depuis ce temps.
Son curriculum vitae est imposant. L’artiste lui-même définit ainsi les différentes approches de son travail: l’Art, issu du Constructivisme russe des années 1920, et de Bertold Brecht et l’approche du mouvement d’art conceptuel; l’Art et le Changement social, qui peut se définir comme la fin de l’isolement de l’artiste et le début de son engagement comme acteur important dans les changements sociaux et les prises de position requises; l’Art et le mouvement ouvrier, arène d’action où les Organisations du travail, les mouvements pour l’Union des travailleurs devient principalement son combat comme artiste engagé depuis vingt-cinq ans; l’Artt et la Sociologie, où la vision de l’artiste s’élargit dans une perspective plus générale; et l’Art documentaire, formulation post-moderne qui devient la forme prévilégiée afin de réinventer les pratiques traditionnelles dans une approche médiatique plus facilement transportable et compréhensible.
Fred Lonidier a exposé autant en solo qu’en groupe aux Etats-Unis, au Canada et en Europe. De plus, il a été l’initiateur en 1988 d’une chaîne télévisuelle LABOR LINK TV ou LLTV, qui diffuse encore régulièrement des émissions dont le propos s’adresse aux travailleurs. La radio et les revues sont d’autres médias où son travail est soit initié, soit diffusé. Enfin, l’Art postal: " Art Is Opium... " fait partie de sa démarche depuis 1972, ce qui l’a fait connaître dans de nombreux pays comme le Japon, l’Italie, l’Allemagne, la Hollande, la France, le Brésil, l’Espagne, lees Etats-Unis et le Canada.
Le vernissage aura lieu vendredi le 4 mai à 17 h. L’artiste y sera peut-être présent.

Source : Mme Agnes Tremblay

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi
de 10 h à 17 h

Dimanche
de 13 h à 16 h 30

Pour informations : (418) 668-6635.


Vers le haut

Logo Langage Plus

Langage Plus
414, rue Collard Ouest, bureau 102
Alma, (Québec) Canada, G8B 1N2

 

Tél. : (418) 668-6635

Téléc. : (418) 668-3263

 

Courriel : langage.plus@digicom.qc.ca


Droit d'auteur
Dernière révision : 8 juin 2000

Commentaires
au Webmestre
Raymond-Marie Lavoie

Partenariat de Ville d'Alma