Diffusion immédiate

Centre Sagamie


Objet

Exposition de l’artiste HÉLÈNE ROY

Quand

Du 22 janvier 2001 au 23 mars 2001

Le Centre Sagamie présente « Images pour l'impossible »

Images pour l'impossible


Exposition
22 janvier au 23 mars 2001



Résidence d’artiste
du 22 au 26 janvier 2001

« La fin peut surgir dans l’instant qui suit, elle peut aussi se dissimuler pendant des semaines, des années, elle arrivera, c’est tout ce que l’on sait d’elle. Et finir, c’est s’acheminer vers elle. La fin est le chemin qui conduit à la fin. En ce sens on peut dire que tout est déjà fini depuis le début. » Samuel Beckett

Aventure de création prétextée par la lecture de " Molloy " de Samuel Beckett, les œuvres de cette exposition font partie du " Chant sixième ". Ce chant fait lui-même partie d’un vaste projet de recherche entrepris par l’artiste en 1995. Intitulé " Des Chants comme des pensées lâchées par le souffle ", cette recherche procède par la décomposition en chants des chapitres d’un ouvrage littéraire inspirant l’artiste. Chaque page du chapitre pouvant alors incarner un projet artistique autonome quoique toujours lié à l’ensemble. Tout au long du roman de Beckett traitant de l’absurde et du rien, on y retrouve la hantise de la fin. L’auteur entreprend une longue et difficile pérégrination malgré son infirmité et sa paralysie croissante. Il aspire au bonheur que devrait procurer la fin de l’errance, mais il sait aussi qu’il ne jouira pas de ce bonheur parce qu’il ne peut être possible qu’au sein de l’interminable même.
Le travail d’Hélène Roy se développe par séries, favorisant la répétition, la flexibilité et la variation continue des divers fragments mis en scène. Les images se contaminent entre elles, chacune prélevant de l’autre les éléments vitaux qui l’animent. L’artiste privilégie la présence autonome de l’image dans un ensemble combinatoire, dans une logique du côtoiement et de la multiplicité ou chaque image doit continuellement négocier son individualité, sa complicité, sa présence esthétique et sémantique autant pour la partie que pour la lecture globale de l’œuvre. La série agit comme une sorte de déploiement du temps, offrant une poétique de la multiplicité, une problématique du cycle. Chaque séquence, chaque signe redit, exprime le passage, la précarité et semble exorciser l’inévitable mort qui se répète en même temps qu’une image se figure des entrailles d’une autre.
Hélène Roy vit et travaille à Saint-Honoré. Professeur d’art plastiques à l’Université du Québec à Chicoutimi maintenant à la retraite, Hélène Roy détient une maîtrise en arts plastiques à l’Université du Québec à Montréal. L’artiste expose son travail dans plus d’une vingtaine de centres dont la galerie de l’UQAM, le Centre d’exposition Tour d’Amay à Bruxelles (Belgique), la Maison d’Arts à Évreux (France) et le Centre d’art contemporain de Troyes (France). Roy participe également à de nombreuses expositions collectives parmi lesquels notons le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée du Québec, la Chambre Blanche de Québec, la Galerie Erval à Paris et la Biennale du dessin et de l’estampe et du papier-matière du Québec à Alma. Boursière du Conseil des arts du Canada et du ministère des Affaires culturelles du Québec, ses œuvres font partie des collections de la Bibliothèque nationale du Canada, du Musée du Québec et de la Collection Loto-Québec.

L’Atelier d’estampe Sagamie est un centre de recherche et de production en art contemporain spécialisé en estampe actuelle et en infographie d’art. L’Atelier d’estampe Sagamie remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec ainsi que la Ville d’Alma pour leur soutien financier.

Vers le haut

Sources :
M. Nicolas Pitre, directeur


50, rue Saint-Joseph, C.P. 93, Alma QC Canada G8B 5V6

Tél. / Téléc. : (418) 662-7280

Courriel : sagamie@cgocable.ca

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 17 novembre 2006

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre