Arts et technologies informatisées

À la manière d'Arcimboldo

par Véronique Verreault

À propos de ma démarche

Photo de VŽronique Verreault

Mes créations

Forum télématique

«Bonjour à tous les internautes de la planète !
Tout d’abord, je vais commencer par me présenter. Je me nomme Véronique Verreault et je suis apparue subitement le 19 mai 1982 dans une magnifique région qui se nomme le Saguenay. J’ai grandi dans une toute petite ville qui se nomme La Baie. Malheureusement, il y a de très grandes possibilités que je quitte cette petite ville pour un avenir prochain. C’est triste, mais il n’y a pas vraiment d’ouverture pour moi pour le domaine que j’aimerais m’orienter. Selon ma famille, je suis née comme tous les petits bébés, dans un hôpital avec un immense liquide gluant qui me recouvrait le corps. Je ne me suis jamais souvenu de cet événement quelque peu pénible pour un bébé, mais avoué tout de même que c’est étrange ! Mais où était passée la cigogne ? Non, je plaisante. Quelques fois, je peux être un tout petit peu paranoïaque, mais inquiétez-vous pas, dans mon cas ce n’est pas une maladie, mais plutôt une tactique de ma part pour stimuler mon imagination.
C’est surtout la nuit que mon imagination fonctionne le plus et lorsque que je passe une nuit blanche (parce qu’il m’arrive une fois de temps en temps d’être insomniaque…) Je pourrais vous sortir les choses les plus bizarroïde qui soient ! Et cela se passe surtout lorsque j’écoute du Radiohead, mon groupe fétiche. Bon, passons à d’autres choses et voici une question qui intrigue plusieurs d’entre vous… Qu’est-ce que je ferai de mon avenir ? ? Hé bien, voilà une question très difficile à répondre. Je sais que je suis dans la bonne voie, car je trouve que j’ai vraiment bien choisi le domaine que je voulais m’orienter au cégep, c’est-à-dire : en ATI ! Mais la question que je me pose, c’est ou je me dirigerai après mon DEC. J’ai plusieurs possibilités devant moi, c’est simple ; j’adore tout ! Je trouve le cinéma fascinant, la création en multimédia tout autant, le cours en communication est passionnant et j’aime bien les sports pour me divertir un peu, mais hélas… mes amis ne sont pas très sportifs, ça fait que je suis prise pour me débrouiller toute seule. Quand j’ai entré en ATI pour la première fois, j’étais totalement ignorante de moi-même, et j’avoue que durant c’est deux années, j’ai énormément appris à me découvrir et je suis persuadée que j’ai encore plein de chose à apprendre. Je voudrais voyager dans les coins perdus de la planète et découvrir plein de choses surprenantes. Pour l’an prochain, j’aimerais bien me trouver un domaine qui relie à la fois la communication, le cinéma et le multimédia. Mais pour en attendant, je dois vous quitter, y faut que j’aille bosser sur mes travaux !

Bye tout le monde ! !»
Véreault :)


Mes creations

Mozaique

Profils



B-2

A-8

# 54

# 53

# 52

# 51

paves/B/54-B-2.jpg

paves/A/54-A-8.jpg

paves/54-54-01.jpg

paves/53-54-02.jpg

paves/52-54-03.jpg

paves/51-54-04.jpg

2001/02/05

2001/02/19

2001/01/22

2001/01/29

2001/02/12

2001/02/26


Forum télématique

THÉMATIQUES ABORDÉES

" L'Identité, le Portrait, le Territoire, le Paysage et l'Art total "

L'ART PEUT-IL ÊTRE TOTAL ?

Alain Laroche a écrit :
Ne sommes nous pas en train de vivre un moment historique où l’art n’est plus seulement objet mais aussi un processus qui le rapprocherait de la vie?
«Depuis l’apparition de l’homme préhistorique, l’homme n’a pas cessé de s’exprimer en utilisant divers matériaux. L’art n’a pas cessé d’évoluer et de nous épater de toutes les formes qui soient. Mais est-ce que l’art est devenu total? Que signifie total dans ce contexte? Est-ce que l’art n’est plus seulement objet, mais également un processus qui le rapprocherait de la vie? Sommes-nous entrain de vivre un moment historique concernant l’art et le multimédia? Hé bien, voilà des questions auxquelles je vais tenter d’y répondre.
Premièrement, l’art est-il total? Tout d’abord, je crois que total signifie un tout et que l’art ne fait pas qu’exploité qu’un seul domaine, mais plusieurs autres domaines. L’art n’a pas cessé de progresser et je crois qu’il progressera davantage au fil des années, surtout avec la venue de la nouvelle technologie. Cela ne touche pas seulement le multimédia et son esthétisme, mais également tout ce qui englobe la musique électronique et toute les autres trucs de ce genre. Prenons par exemple la vieille poupée plastique qui va prendre 200 ans à se décomposer, c’est-à-dire Cher. Comment pensez-vous qu’elle a réussi à enregistrer son dernier album? Comment pensez-vous que le groupe Radiohead a su faire un chef d’œuvre avec le nouveau disque qui vient tout juste de sortir? Revenons 15 ans en arrière. Jamais on aurait crût que tout cela aurait été possible et Cher devait sûrement penser que sa carrière était fini, (même si je crois qu’elle l’est déjà!). Peut-être que nous pensons que l’art est devenu total, mais je serais bien surprise de nous voir dans 20 ans comment les choses vont évoluer. Oui, je crois que nous traversons une période historique concernant la nouvelle technologie.
C’est évident! Quelque chose de nouveau ne peut pas passer inaperçu dans l’histoire surtout lorsque les êtres humains recommencent peu à peu à valoriser les artistes. C’était sûrement pas dans le temps de nos grands-parents que les gens admiraient les gens créatifs, ils étaient bien trop occupés à copier les œuvres religieuses qui venaient de l’Europe. Non, je crois que peu à peu, les gens commencent à s’ouvrir les yeux et que l’art n’est pas total, comme on le croyait autrefois, mais que l’art ne cesse de progresser et que les artistes nous surprendront toujours. C’est mon opinion, et je crois que nous nous n’arrêterons pas juste à la peinture et autres trucs de ce genre.»

Courriel

Vers le haut

Arts et technologies informatisées
Partenariat avec www.sagamie.org