Arts et technologies informatisées

À la manière d'Arcimboldo

par Valérie Trottier

À propos de ma démarche

Photo de ValŽrie Trottier

Mes créations

Forum télématique

«Qui est Valérie? Et bien, je pense qu’il est difficile de savoir qui on est réellement, car chaque jour de la vie, nous apprenons à nous connaître.
Alors, ce que je sais de moi jusqu’à présent s’est que je suis une fille timide, face à un nouveau monde, mais cela ne m’empêche pas d’être sociable. J’ai également un intérêt pour le roller-blade et la nature. Je suis aussi une personne très méticuleuse dans son travail surtout, lorsqu’il s’agit du dessin. Finalement, je pense que je fait partie de la catégorie des gens que l’on gagne à connaître.
C’est en voulant joindre l’utile à l’agréable, que j’ai choisi de m’inscrire en A.T.I ( arts et technologies informatisées), il y a déjà deux ans de cela. Malgré ma passion pour les arts, je ne continue pas dans le domaine du multi-média. L’an prochain, on ne me retrouvera malheureusement pas sur les bancs d’une école comme ICARI, mais plutôt en train d’étudier en enseignement préscolaire-primaire. De toute façon, on ne sais jamais ce que le futur nous réserve.
Au revoir et bonne chance à tous »

Mes creations

Mozaique

Profils



B-4

A-6

# 53

# 52

# 51

# 50

paves/B/53-B-4.jpg

paves/A/53-A-6.jpg

paves/53-53-01.jpg

paves/52-53-02.jpg

paves/51-53-03.jpg

paves/50-53-04.jpg

2001/02/05

2001/02/19

2001/01/22

2001/01/29

2001/02/12

2001/02/26


Forum télématique

THÉMATIQUES ABORDÉES

" L'Identité, le Portrait, le Territoire, le Paysage et l'Art total "

Alain Laroche a écrit :
La conception et la réalisation de paysages virtuels à l’aide de logiciels 3D exigent-elles une expérimentation d’un lieu naturel?
Le paysage, un petit mot qui signifie grand ! Mais est-ce que celui-ci a un lien avec l’art sous toutes ses formes? Peu importe si tu pratiques l’art traditionnel ou encore l’art virtuel et bien, il y a toujours quelque chose à retirer de la nature.
Regardons tout d’abord en quoi le paysage est-il important pour l’art traditionnel. Je pense que lorsqu’un artiste décide de travailler le " land art ", le " réalisme " ou encore " l’œuvre in situ ", il se doivent de tenir compte de leur entourage. Prenons par exemple : Francine Larivée. Dernièrement, j’ai lu dans la revue Espace, qu’avant de réaliser son œuvre dans un parc riverain du fleuve St-Laurent de Longueuil, celle-ci avait pris directement contact avec la nature. Elle a pris le temps de faire connaissance avec les mousses avant de les intégrer dans son travail. Il est selon moi nullement négatif pour l’artiste de connaître le sujet dont il traite, car il est toujours plus facile de réaliser quelque chose lorsque tu sais où tu t’en va. Peu importe le médium que tu utilises dans l’art traditionnel, aussitôt qu’il est question de représenter le réalisme, le paysage doit être pris en considération, car c’est ce qui nous entoure.
Maintenant transportons-nous dans l’espace 3D, afin de voir si l’observation du paysage prend une aussi grande place dans la réalisation d’œuvres virtuelles. D’une part, dans mon vocabulaire à moi, l’univers tridimensionnel signifie : Essayer d’avoir la représentation la plus réelle du monde qui nous entoure à l’aide d’un logiciel 3D. Vous n’être peut-être pas d’accord avec moi, mais moi je crois que les paysages ont beaucoup évolué avec le 3D. À titre d’exemple, prenons le jeu de Mario Bros qui autrefois était en 2D aujourd’hui le 3D l’a nettement amélioré, côté graphisme. Une chose est sûre, c’est que les concepteurs on sûrement dû regarder le paysage plusieurs fois pour réaliser leurs tableaux de jeu.
Bref, selon mon point de vu, le paysage fait parti de la vie des artistes peut importe dans lequel discipline ils excellent. Alors ouvrez grand les yeux, car le paysage s’ouvre à vous.

Courriel

Vers le haut

Arts et technologies informatisées
Partenariat avec www.sagamie.org