Arts et technologies informatisées

À la manière d'Arcimboldo

par Thomas Rodrigue

À propos de ma démarche

Photo de Thomas Rodrigue

Mes créations

Forum télématique

«Tout commença quand ma mère me mit au monde pendant qu'à ses cotés, la sage femme jouait de la harpe. Un âne et un boeuf réchauffaient la pièce. Dès ma sortie, on me coucha sur la paille et on fit coucher le boeuf sur moi afin de me réchauffer. Durant ce temps, dégustant un oeuf Kinder Surprise, mon père vint à mes cotés et me raconta la fois où il avait échappé la télécommande dans l'eau. Je m'en rappelle comme si c'était hier, je n'avais que 10 minutes et déjà, je riais d'un sourir édenté.
Par la suite, j'eu la piqûre pour la Rougeole et celle pour le Tétanos. Ensuite vint la piqûre des arts, suivi de celle de l'informatique. Après mon secondaire, j'entrepris mon cour d'ATI. J'apris dans ce cour tout ce qui touchait de près ou de loins à ce que j'avais toujours voulu faire, c'est a dire : devenir chef pâtissier. La pâtisserie est tout un monde et je conseille à quiconque qui voudrait devenir comme moi, une sommité dans le domaine du Roulé Suisse, d'entreprendre ce cour.
Il y a de cela quelques années, je découvris le 3D. Dépuis cette date fatidique, je n’en dors plus, je me lève la nuit pour en faire et j’ai décidé d’en faire toute ma vie. Je passe maintenant plusieurs heures par jour devant cette infernale machine et je dois me tapper avec la brocheuse pour arrêter. Si ce n'étais de Cyrill Rictus, je m'aurais lancer depuis longtemps dans le décroutage de vieux cintre en broche.....Merci Cyrill.
Il me reste quelques lignes pour vous parler de cette passion qu'est le curling mais le coût exorbitant d'un set de roche m'empêchant de jouer, je me suis mit alors à collectionner les clou de Girofle. je vous laisse don sur cette célèbre phrase : La vie est comme un biscuit au chocolat, elle n'est faite que de brisure.»

Thomas Rodrigue


Mes creations

Mozaique

Profils



D-5

C-5

# 48

# 47

# 46

# 45

paves/D/48-D-5.jpg

paves/C/48-C-5.jpg

paves/48-48-01.jpg

paves/47-48-02.jpg

paves/46-48-03.jpg

paves/45-48-04.jpg

2001/02/05

2001/02/19

2001/01/22

2001/01/29

2001/02/12

2001/02/26


Forum télématique

THÉMATIQUES ABORDÉES

" L'Identité, le Portrait, le Territoire, le Paysage et l'Art total "

Alain Laroche a écrit :
Ne sommes nous pas en train de vivre un moment historique où l’art n’est plus seulement objet mais aussi un processus qui le rapprocherait de la vie?
Quand l’art a t-il été seulement un objet ? A quand cela remonte t’il ? Les seules personnes qui peuvent qualifier l’art «~d’objet~» sont celles qui n’y connaissent absolument rien ou qui en ont rien à cirer. Pour ma part je crois que l’art et la vie ont toujours été très liés.
Je ne sais si de nos jours l’art se rapproche de la vie ou si elle s’en éloigne. Bien qu’aimant plus que tous les ordinateurs et tout ce qui s’y rattache comme technologie, je crois que bien souvent on utilise ces machines au détriment de ce qu’est vraiment l’art.
Le processus qui serait supposer rapprocher l’art de la vie est plutôt un processus d’évolution qui s’en éloigne. Face à tous ces nouveaux types d’art, nous restons le concepteur mais nous touchons de moins en moins à la matière. De ce fait il serait vrai de dire que nous sommes loin de nous rapprocher de la vie. Pour le producteur d’art, l’œuvre final est loin d’être un simple objet. Elle est plus que de la simple matière et possède quelque chose de propre.
Voilà quelques siècles l’art était réserver à une certaine catégorie de gens qui possédait la plupart du temps un réel talent. Maintenant, avec l’informatique, n’importe quel désorienté peut s’improviser artiste ou concepteur et produire quelque chose d’acceptable. Pour ma part, je ne crois pas que tous ces sans talents touchant à ces nouveaux médiums nous rapproche d’une quelconque façon de la vie.

Courriel

Vers le haut

Arts et technologies informatisées
Partenariat avec www.sagamie.org