Arts et technologies informatisées

À la manière d'Arcimboldo

par Sophie Maltais

À propos de ma démarche

Photo de Sophie Maltais

Mes créations

Forum télématique

«Qui suis-je ?
Me décrire m’a demandé beaucoup de réflexion puisque je crois que je ne pose pas souvent ce genre de question à savoir quelle personnalité, je possède ou ce que j’espère du futur. Mais il est bien de le faire au moins une fois dans sa vie !
Je suis une fille très dynamique, tellement que j’ai de l’énergie à en revendre. Je n’ai pas que des qualités mais j’éviterai de parler de mes défauts (ils sont trop nombreux).
Plusieurs choses me passionnent, mais la nature est ma principale passion. Après mes études en ATI j’aimerais vraiment aller étudier à Montréal en design de l’environnement. S’il m’est impossible de travailler en milieu naturel, j’aimerais aider les enfants dans les besoins. Mais qui peut dire ce que l’avenir nous réserve.

Sophie Maltais»


Mes creations

Mozaique

Profils



H-1

G-9

# 41

# 40

# 39

# 38

paves/H/41-H-1.jpg

paves/G/41-G-9.jpg

paves/41-41-01.jpg

paves/40-41-02.jpg

paves/39-41-03.jpg

paves/38-41-04.jpg

2001/02/05

2001/02/19

2001/01/22

2001/01/29

2001/02/12

2001/02/26


Forum télématique

THÉMATIQUES ABORDÉES

" L'Identité, le Portrait, le Territoire, le Paysage et l'Art total "

Qu'en-est-il du portrait?
«Notre visage est la première image que l’on projette. Sans jamais dire un mot, on associe automatiquement un nom à ce visage. On connaît quelqu’un de vu sans même connaître la moindre chose de cet individu. La qualité d’un portrait ne dépend pas de la beauté même de celui-ci, mais un portrait est parfait ou non selon ce qu’il dégage. La meilleure exemple que je puisse donner est La Joconde, grande œuvre de Léonard de Vinci connue de tous.
Pour ma part, je suis en parfait accord avec la façon de voir le portrait de Frank Auerbach. En peignant ou photographiant un portrait, on cherche à ressusciter les esprits. Les ressuscité ou les immortaliser, cela dépend des sujets, mais je crois que c’est un moyen remarquable de pouvoir ce souvenir pendant longtemps d’une personne. De génération en génération, même si cette personne n’est plus, on pourra tout de même l’associé à certains accomplissements.
À l’intérieur du XXI siècle, les scientifiques jouent sans cesse avec la génétique pour rendent les gens presque éternels. Voilà comment j’envisage le portrait aujourd’hui ; c’est en le rendant immortel ainsi l’art poursuivra la tendance du siècle. »

Vers le haut

Arts et technologies informatisées
Partenariat avec www.sagamie.org