Arts et technologies informatisées

À la manière d'Arcimboldo

par Frédéric Lapierre

À propos de ma démarche

Photo de FrŽdŽric Lapierre

Mes créations

Forum télématique

«Bonjour à tous,
Je m’appelle Frédéric Lapierre et j’en suis à ma de 2ième année d’ATI. Je crois que ce programme m’a beaucoup apporté pour mes expériences futures. L’an prochain, je ne sais pas encore dans quel domaine précis je vais m’en aller mais j’ai quand même une petite idée (Animation 3D, Cinéma, Multimédia, Photo). Depuis 3 sessions, je côtoie de nombreuses personnes qui m’ont aidé dans mon cheminement. Le cégep m’a appris plusieurs choses et j’en suis vraiment très fier. Maintenant je sais ce qu’est un Macintosh ainsi que le mot Adobe. J’ai également vécu la vie d’appartement pendant trois sessions mais présentement j’opte pour l’aller-retour jonquière-alma.
Depuis un an et demi, je vis sur le dos du gouvernement. Je suis actuellement en pleine recherche à temps plein d’un emploi. J’adore écouter de la musique et travailler sur mon ordinateur et jouer à des jeux. Finalement je pourrais me décrire comme étant un étudiant, à salaire d’étudiant qui recherche des prix d’étudiants et qui vit très grassement.»

Mes creations

Mozaique

Profils



J-8

I-2

# 33

# 32

# 31

# 30

paves/J/33-J-8.jpg

paves/I/33-I-2.jpg

paves/33-33-01.jpg

paves/32-33-02.jpg

paves/31-33-03.jpg

paves/30-33-04.jpg

2001/02/05

2001/02/19

2001/01/22

2001/01/29

2001/02/12

2001/02/26


Forum télématique

THÉMATIQUES ABORDÉES

" L'Identité, le Portrait, le Territoire, le Paysage et l'Art total "

L'ART PEUT-IL ÊTRE TOTAL ?
«Depuis plusieurs siècles, les hommes doivent communiquer entre eux. Jadis ils le faisaient avec du papyrus et des messagers à cheval. Ces moyens n'existent plus aujourd'hui. Ils ont bien sûr été remplacés par des innovations dans le but d'accélérer la transmission du message. Nous sommes passé de l'imprimerie aux ordinateurs ce qui a donné naissance à la numération de l'information et des communications.
Les arts el les sciences sont deux domaines complètement opposés. En arts, nous travaillons avec des matériaux, des médiums, des modèles, des environnements pour créer et embellir nos vies. En sciences, on travaille avec des gens, des instruments très précis, des échantillons, des liquides dangeureux, des millions de formules, tout cela pour améliorer la qualité de vie des gens, d'inventer de nouvelles technologies, faire grimper l'espérance de vie, etc.
Maintenant, il est question de faire la relation entre la fusion des arts et des sciences. Les deux sujets n'avaient pas besoin d'ordinateurs. En arts, un simple crayon et un papier pouvaient très bien faire l'affaire. Il est de même pour les sciences. Aujourd'hui, les ordinateurs sont places courantes autant en arts qu'en sciences. Nous avons nécéssairement besoin de l'informatique en traitement de l'image, en 2D, en 3D ou que ce soit pour composer un simple texte. En sciences, nous en avons besoin pour analyser certaines substances, faire des calculs très compliqués, exécuter des tâches automatiquement. Bref la numérisation de l'information est là pour être plus rapide, plus efficace et plus précis que ce soit dans un domaine ou dans un autre. Malgré que cet évenement soit entré dans la vie de tous et chacun, je ne crois pas que la numérisation de l'information et des communications et la mondialisation ne nous dirigent vraiment pas vers la fusion de tous les arts et les sciences. Chacune de ces techniques a son propre sujet à traité et à s'occuper. Bref l'art ne peut pas être total car il faut des spécialistes dans chaque domaine et personne ne peut tout faire en même temps.»

Courriel

Vers le haut

Arts et technologies informatisées
Partenariat avec www.sagamie.org