Arts et technologies informatisées

À la manière d'Arcimboldo

par Chantale Boudreau

À propos de ma démarche

Photo de Chantal Boudreau

Mes créations

Forum télématique

«Qui suis-je ?
Me décrire à vous me semble une tâche plutôt ardue… Alors commençons par le début, je réponds au prénom de Chantale, j’ai grandi à Ville de La Baie, mais je suis née sur la Côte Nord et j’ai passé plusieurs étés, au bord du golfe du Saint-Laurent dans le village qui a vu naître et grandir mes parents, le village de Havre-St-Pierre. On peut dire que je suis une personne plutôt joyeuse, souriante et que l’été est la saison où je m’épanouis davantage.
Pourquoi ai-je choisi des fleurs pour me représenter ? Peut-être parce qu’elles sont vivantes, pleines de couleurs et qu’elles s’épanouissent au soleil comme moi-même… Aussi sûrement parce que comme elles je suis forte et fragile à la fois, car malgré ma délicatesse, je me cambre sous l’échine du vent plutôt que de me rompre et me relève toujours après l’orage.
P
our l’instant l’avenir me paraît encore brumeux et mes objectifs sont encore vagues, tout ce que je sais c’est qu’il me reste beaucoup de choses à découvrir et à redécouvrir pour ensuite pouvoir fixer mon choix... malgré cela j’ai quand même une certitude, celle que l’esquisse qui se dessine pour moi dans ce brouillard en est une artistique… J’ai aussi l’appel des voyages et c’est pourquoi une année de réflexion et d’exploration loin de chez moi me paraît une idée sublime qui me permettrait de mieux me connaître, pour pouvoir arriver à définir davantage cette esquisse incertaine qui s’ébauche graduellement devant mes yeux, celle de mon avenir…»

Mes creations

Mozaique

Profils



E-3

H-6

# 11

# 10

# 09

# 08

paves/E/11-E-3.jpg

paves/H/11-H-6.jpg

paves/11-11-01.jpg

paves/10-11-02.jpg

paves/09-11-03.jpg

paves/08-11-04.jpg

2001/01/29

2001/02/12

2001/01/22

2001/02/05

2001/02/19

2001/02/26


Forum télématique

THÉMATIQUES ABORDÉES

" L'Identité, le Portrait, le Territoire, le Paysage et l'Art total "

Alain Laroche a écrit :
«
Andy Warrol affirmait au début des années soixante qu’avec l’avénement des technologies de masse telles la radio et la télévision, tous auraient droit un jour à 5 minutes de gloire dans leur vie!»
Grâce aux nombreux médias de notre ère, la télévision, la radio, les journaux et l’Internet, il est facile pour une personne d’atteindre un certain degré de popularité. Cette personne n’a en effet qu’à faire plusieurs apparitions dans les différents médias pour être vu par son " public cible ". Le problème dans tout cela est qu’une personne qui veut plaire à plusieurs tranches de la société doit avoir une image vendeuse, donc, elle doit en un certain sens changer son identité pour tous nous charmer.
Pour le mot identité, le dictionnaire Le Petit Larousse nous donne comme définition : Caractère permanent et fondamental de quelqu’un, donc c’est le caractère inné d’une personne. Habituellement, ce que nous percevons des gens médiatisés n’est pas ce qu’ils sont en réalité, plusieurs d’entre eux jouent des personnages et sont même jusqu’à une certain point prisonniers de leur image. Prenons l’exemple d’une entrevue avec le syndicaliste Chartrand dans un restaurant tôt le matin et presque vide. Monsieur Chartrant est alors très réfléchi, relate normalement les événements de sa vie et répond aux questions de l’interviewer, mais au fur et à mesure que le resto se remplit Chartrand change tout à fait de comportement. Il se met à parler très fort, à sacrer et plus rien de ce qu’il dit n’a de rapport avec l’entrevue. On peut donc dire que qu’il est prisonnier de son image de marque qui n’est pas nécessairement reliée à son identité propre. Je suis certaine que l’incident se reproduirait avec Pierre Farlardeau ou avec Plume Latraverse qui sont pourtant deux hommes très intelligents et sensés.
En somme, comme l’a dit un certain Cicéron, il y a bien longtemps : " Nascuntur poetae, fiunt oratoires " , " On naît poète, on devient orateur ". En conséquence avec la popularité de nos jours, inséparable de la médiatisation, tous ceux qui veulent leurs 5 minutes de gloire doivent réussir à changer leur identité profonde, du moins en apparence, pour être plus attirant, plus vendeur… Car quelqu’un de quelconque n’intéresse personne, ne fait pas vendre de journaux ou n’augmente pas les cotes d’écoutes…»

Courriel

Vers le haut

Arts et technologies informatisées
Partenariat avec www.sagamie.org