Bibliographie complète


Jonquière
QC Canada


Cinq causeries proposées selon le groupe d'âge des élèves

1. L'éclosion d'un livre :
Pour les élèves du premier cycle du primaire qui y apprennent, entre autres, que l'inspiration de l'écrivain peut générer des personnages et des univers fascinants. Ponctuée d'anecdotes humoristiques, l'animation fait aussi découvrir toutes les étapes de l'élaboration du livre.
2. Imaginer pour voir, voir pour imaginer (« La Marquise de poussière ») - (primaire premier cycle) :
Pour initier l'enfant à l'univers du livre et de la lecture, l'auteure raconte une histoire interactive inspirée de son roman La Marquise de poussière. Ainsi, à l'aide d'une série d'affiches illustrant les grands éléments de la structure narrative du récit, l'enfant explore ses propres mécanismes créatifs. Cette présentation, d'une durée de 40 minutes, s'adresse aux enfants de 5 à 8 ans.
3. La peur entre fées et vampires - (pour les élèves de 4e 5e et 6e années du primaire) :
Comment bâtir des récits originaux et mystérieux sans sombrer dans le macabre et le sang? L'auteure dévoile quelques secrets d'écriture où se croisent mythes et réalité, chimères et vérité. La présentation est faite sous forme de reportage sur la peur (transparents couleur agrémentés de caricatures).
4. Mythologie, conte et littérature fantastique - (secondaire premier cycle) :
Par une démarche interactive, l'auteure explique aux élèves les éléments qui lui ont permis d'écrire ses romans (récits fantastiques). Enfin, elle présente quelques clés pour traduire la symbolique des contes.
5. Alexis Le Trotteur, légende impérissable (Le Cheval du Nord) - (secondaire deuxième cycle) :
Causerie au cours de laquelle les auditeurs découvrent divers aspects du personnage et de la légende d'Alexis Lapointe dit Le Trotteur. Entre autres, outre les anecdotes qui ont servi de base au récit, l'auteure explique les différences entre le conte et la légende, la part de fiction et de réalité dans le roman historique (biographie romancée), divers aspects de la temporalité (jeux temporels de la narration, anachronismes…), les raisons de la popularité de ce héros devenu plus grand que nature. L'objectif : intéresser les jeunes à une histoire à la fois proche d'eux et lointaine, actuelle et ancienne.
6. Des héros grandeur mature - (secondaire 1 à 5) :
À partir d'un survol de la notion de héros et de quelques figures significatives auprès des jeunes, je dégage les incidences et l'importance que peut prendre le héros proposé dans Le jeu de la mouche et du hasard, un personnage dont le principal attribut ne soit ni la force physique ni le pouvoir magique ni la bêtise, mais une valeur souvent décriée au Québec : l'intelligence et son corollaire, l'intellectuel.

Coupures de presse

Bibliographie complète


Vers le haut

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 20 septembre 2008

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre