Logo Lezard
Lézard # 8, Vol. 2 - décembre 1998

l'APES

APES

 

Page 2 de 14


Propositions concernant les régions,
déposées à l’assemblée générale de l’Uneq
(novembre 1998)

Proposition # 1

Attendu que l’Uneq a pour mandat de promouvoir la littérature québécoise et de défendre les intérêts de la totalité de ses membres et des écrivains de tout le territoire québécois;

Attendu que le Comité des régions, constitué des représentants des six associations régionales reconnues (Outaouais, Montérégie, Estrie, Mauricie, Laval, Sagamie), du représentant des régions au c.a. et du président, ne représente que partiellement les écrivains de l’Uneq habitant hors de la région de Montréal;

Attendu que les membres de ces associations régionales ne sont pas tous membres de l’Uneq, que les membres des associations régionales ne sont pas tous des écrivains, que les membres de l’Uneq ne sont pas tous membres d’une association régionale et que des écrivains de l’Uneq habitent des régions où il n’y a pas d’association (Abitibi-Témiscamingue, Lanaudière, Chaudière-Appalaches, Laurentides, Québec, Bas Saint-Laurent, Gaspésie, Côte-Nord);

Il est proposé

Que l’actuel Comité des régions soit remplacé par le Comité Trans-Québec qui serait composé de huit neuf délégué provenant de neuf grandes régions du Québec, du représentant des régions au c.a. et du président;

Ces régions sont les suivantes :

- Nord-Ouest du Québec (Abitibi-Témiscamingue);
- Nord-Est du Québec (Sagamie-Côte Nord);
- Est du Québec (Bas Saint-Laurent, Gaspésie, Îles de la Madeleine);
- Ouest du Québec (Outaouais, Hull, Ottawa)
- Centre du Québec ( (Mauricie, Lanaudière, Bois-Francs, );
- Sud du Québec (Estrie, Montérégie);
- Région de Québec (Chaudière-Appalaches, Québec);
- Région de Montréal;
- Laval-Laurentides;

Que les délégués régionaux du Comité Trans-Québec agissent à titre de répondants pour l’Uneq auprès des organismes subventionneurs et des organismes régionaux;

Proposition # 2

Attendu que l’Uneq ne peut plus bénéficier de la somme générée par les intérêts de la reprographie pour subventionner les activités de promotion de la littérature québécoise réalisées par les associations régionales;

Attendu que l’Uneq devra puiser à même son budget de fonctionnement les sommes consacrées à la promotion de la littérature québécoise sur tout le territoire du Québec;

Attendu que le tiers du budget de fonctionnement de l’Uneq provint de la cotisation de ses membres;

Il est proposé:

Que pour la première année de fonctionnement du comité, les délégués soient désignés par le conseil d’administration de l’Uneq;

Qu’un budget de 10 000$ soit dégagé à même le budget de fonctionnement de l’Uneq pour défrayer les coûts de transport et de séjour des délégués qui participeront aux réunions.

Vers le haut


Page précédente Sommaire

Page 2 de 14

Page suivante




Dernière révision : 10 janvier 1999

Webmestre
Raymond-Marie Lavoie