Logo Lezard
Lézard # 8, Vol. 2 - décembre 1998

l'APES

APES

 

Page 12 de 14

Pour quelques huîtres de plus...


Chicoutimi, le 3 décembre 1998

Chers amis de L’Unique et de l’Uneq,


J’ai bien reçu la jolie carte postale verte pour le party d’huîtres à la Maison des écrivains, 3492 avenue Laval, le mercredi 16 décembre de 18 h à 21 h. On ne dit pas “Montréal” sur cette carte d’invitation parce que ça va de soi. Comme vous pouvez en juger à mon adresse, je n’habite nulle part près de la Maison des écrivains, 3492 avenue Laval, à Montréal. Et le mercredi après-midi, comme le jeudi matin, je travaille. C’est le cas de beaucoup d’auteurs membres de l’Uneq qui ne vivent pas aux environs de la Maison des écrivains, 3492 avenue Laval, à Montréal. Mais je désire, nous désirons tous j’en suis certaine, participer à l’atmosphère confraternelle de ce party d’huîtres offert aux membres de l’Uneq. Et donc, attendu que je suis membre de l’Uneq, attendu que ma cotisation contribue au budget de fonctionnement de l’Uneq et ainsi indirectement à l’animation de la Maison des écrivains, 3492 avenue Laval à Montréal, dont ce party d’huîtres est un bel exemple, je propose :

– que l’Uneq envoie, à même son budget de fonctionnement, un cageot d’huîtres à un membre de l’Uneq désigné par elle dans chaque région du Québec telle que définie par la proposition adoptée lors de la dernière assemblée générale;

– que ce membre répondant de l’Uneq dans sa région répartisse les huîtres parmi les membres de l’Uneq habitant cette région (quitte à couper chaque huître en quatre);

– que l’Uneq prélève, à même son budget de fonctionnement, les sommes nécessaires pour que son délégué en région puisse exécuter sa tâche;

– que, dans un esprit de concertation et de collaboration, et dans chaque région où existe au moins une association d’auteurs à charte comportant des membres de l’Uneq, cette association s’engage à fournir, à même son budget de fonctionnement, un couteau à huîtres et du vin blanc à chacun de ses membres également membre de l’Uneq;

– qu’il en soit de même à l’avenir pour tout événement de ce type organisé par l’Uneq (beaujolais nouveau, tire à l’érable, agneau de printemps, fraises d’été, pommes d’automne...), afin d’assurer dans les régions la présence et la représentativité de l’Uneq, syndicat défendant les intérêts de ses membres et de tous les écrivains du Québec.

Huîtrement vôtre

Élisabeth Vonarburg

HuitresHuitresHuitres


Page précédente Sommaire

Page 12 de 14

Page suivante




Dernière révision : 10 janvier 1999

Webmestre
Raymond-Marie Lavoie