Diffusion immédiate

l'APES

APES


BORÉAL 20 ANS

Affiche BOREAL 20 ANS

Toute la science-fiction et le fantastique
québécois à Chicoutimi!

Programmation

Vendredi 16 juillet 1999

Samedi 17 juillet 1999

Dimanche 18 juillet 1999

Université du Québec à Chicoutimi
Pavillon des Humanités

Rencontres, causeries,
exposition rétrospective, vidéos...
Prix d'entrée

Programmation

(Les tables-rondes peuvent durer jusqu’à 45 minutes chacune)

VENDREDI 16 JUILLET

MATINÉE


9 h :
Petit déjeuner Chez Cora.

À partir de 10 h : inscriptions

À partir de 10 h 30 : tables-rondes

-> Fais-moi peur, Johnny, Johnny, Johnny

L’horreur, le fantastique, l’épouvante, le policier, le thriller – la science-fiction ? Comment aime-t-on se faire peur au Québec , et pourquoi ?

Daniel Sernine, Patrick Sénécal, Jean-Jacques Pelletier, Élisabeth Vonarburg (M)

-> Des tripes à la métaphysique, un seul spectre ?

Le fantastique n’a pas nécessairement et uniquement partie liée avec le surnaturel. Certains affirment qu’il nous met surtout en présence de la réalité dans ce qu’elle a d’impensable. Qu’en pensent donc auteurs et lecteurs québécois ?

René Beaulieu, Yves Meynard, Élisabeth Vonarburg (M)

12 h à 13 h 30 : Temps libre

VENDREDI 16 JUILLET, APRES-MIDI :


À partir de 13 h 30 :


-> Introduction par Alain Bergeron : les genres populaires, où en sommes-nous 20 ans après au Québec ?

-> La science-fiction québécoise moderne : états des lieux, tendances, problèmes.


Les revues et fanzines, les éditeurs, les prix, la couverture par les médias québécois, les rapports avec la francophonie, la présence dans la SF "mondiale", i.e. anglophone et américaine...les traductions (les nôtres ; celles plus nombreuses des autres...), etc.

Guy Sirois, Jean-Louis Trudel, Jean Pettigrew, Norbert Spehner, Élisabeth Vonarburg (M)
15 h à 15 h 30 : PAUSE

-> “L’échec des pulps québécois”

(communication de Jean-Louis Trudel) La science-fiction n’a jamais été un genre populaire au Québec ; la science-fiction québécoise moderne peut-elle être un genre populaire au Québec, comment, pourquoi ?

Jean-Louis Trudel, Guy Sirois, Jean Pettigrew

-> La peur dérange-t-elle vraiment ?

Y a-t-il des peurs subversives, ou au contraire la peur ne vaut-elle toujours que par et pour le rétablissement subséquent de la sécurité et de l’ordre? La peur fonctionne-t-elle de la même façon dans tous les genres?

René Beaulieu, Daniel Sernine, Patrick Sénécal, Élisabeth Vonarburg (M)

17 h : Cocktail-munch offert par l’Université du Québec à Chicoutimi et par l’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie ; suivi de repas ad lib

19 h 30
: Spectacle au Petit Théâtre du Pavillon Sagamie :

Lectures de textes, puis «Tyranaël Oratorio», création musicale par les Productions du CEM et le groupe CL2B sur un livret d’Élisabeth Vonarburg

SAMEDI 17 JUILLET

À partir de 10 h

-> Mais n’y a-t-il donc que des lecteurs de fantasy au Québec ?

Où sont les écrivains ? Et pourquoi proportionnellement tant d’auteurs de fantastique et/ou d’horreur ? Que nécessite donc de spécial la fantasy ?

Alain Bergeron, Joël Champetier, Yves Meynard, Daniel Sernine, Élisabeth Vonarburg (M)

-> Les branchés, les joueurs, les cyber-enragés : seront-ils et elles le renouveau des genres littéraires au Québec ?

On l’a dit des BD, on l’a dit des jeux de rôle, on le dit maintenant des jeux vidéos et des internautes : ils produiront en aval des lecteurs. Vrai ou faux ? Comment et pourquoi passe-t-on – quand on passe – d’un médium à l’autre ? Ces divers médias sont-ils compatibles dans leur exercice ?

Mario Giguère, Yves Meynard, Francine Pelletier, Élisabeth Vonarburg (M)

SAMEDI 17 JUILLET, APRES-MIDI :


À partir de 13 h 30 :

-> Fusion / Confusion / Diffusion

Va-t-on au Québec vers une grande fusion des genres écrits (SF, thriller, fantasy, fantastique...), comment et pourquoi ? Ou bien cette (con)fusion féconde existe-t-elle en fait depuis longtemps et seules des circonstances indépendantes (technologies et diffusion des médias) rendent-elles le phénomène plus perceptible par l’ensemble de la collectivité (l’effet X-Files) ?

Maurice Dantec, Jean-Jacques Pelletier, Norbert Spehner, Roland Wagner, Élisabeth Vonarburg(M)

-> Races, classes, sexes : les tabous ?

Les anges, les démons, les elfes et les extra-terrestres, sans parler des humains perdus au milieu, (s)ont-il un ou des sexe(s) et des races ? Sont-ils propriétaires de leurs moyens de production ? Touchent-ils une pension de retraite ? Dieu (ou le Diable, ou le Suresprit) sont-ils des autocrates, des présidents ou des présidents-directeurs-généraux ? Pourquoi, ou pourquoi pas ? Y a-t-il des genres où ils sont moins tabous que les autres au Québec ?

Alain Bergeron, Francine Pelletier, Élisabeth Vonarburg(M)

15 h à 15 h 30 : PAUSE

-> La science-fiction et l’épouvante québécoises au cinéma :

La science-fiction de Joël Champetier attire un cinéaste (Daniel Roby), tout comme l’épouvante de Patrick Sénécal (Éric Tessier) : signe des temps ou accident ?

Joël Champetier, Mario Giguère, Patrick Sénécal, Éric Tessier, Élisabeth Vonarburg(M)

-> "Demain ce sera mieux ou pire..." versus "Demain ce sera différent"

Où commencent les difficultés dans les histoires relevant de ces orientations, de ces idéologies – pour les auteurs de SF, et pour les lecteurs ? Qu’attendons-nous, comme lecteurs, de nos auteurs ? Et comme auteurs, que préférons-nous écrire et pourquoi ?

Alain Bergeron, Daniel Sernine, Guy Sirois, Élisabeth Vonarburg (M), Roland Wagner

À partir de 18 h :

-> Souper-lecture-encan chinois-sauterie rétro à l’Auberge des Battures, Ville-de-la-Baie

DIMANCHE 18 JUILLET

En matinée : Brunch 9 h à 11h, Chez Cora

À partir de 11 h : (UQAC)

-> Rétrospective des meilleurs moments du Concours de Maltraitement de textes (diverses parodies hilarantes, par les meilleurs auteurs québécois, de mauvais textes de science-fiction, fantastique & Cie).

Jean-Louis Trudel, Yves Meynard

À partir de 13 h 30 :

-> Animation à la Librairie du Royaume (centre d’achats Place du Royaume) : vente de livres, signatures. rencontre avec le public.

Ad lib à partir de 16 h : Fermeture
Prix d’entrée

BORÉAL 20 ANS

les 16, 17 et 18 juillet 1999
Université du Québec à Chicoutimi
Pavillon des Humanités

Rencontres, causeries, exposition rétrospective, vidéos...

Le prix d’entrée pour les trois jours, 15 $,
donne droit au spectacle musical du vendredi soir (Oratorio de Tyranaël).

Le billet du spectacle seul est de 10 $.

On doit s’inscrire séparément pour le souper-lecture-soirée dansante
du samedi soir (12 $)


Partenaires indispensables

Université du Québec ˆ Chicoutimi

l'APES

APES

- 30 -


Sources :
Mme
Élisabeth Vonarburg

L'association professionnelle des ecrivains de la Sagamie
C.P. 20035, CSP Place du Saguenay
Chicoutimi (QC) Canada G7H 2S2