Diffusion immédiate

l'APES

APES
présente


Correspondances

Dans le cadre de son activité "Correspondances", l'Association professionnelle ds écrivains de la Sagamie (APES) recevra les écrivains ROBERT LALONDE et YVON PARÉ au cours d'un souper-causerie ouvert au public, le 2 mars 2000, à l'Auberge des Battures de la Baie (entrée 13 $ ; réservations de préférence, à l'Auberge, 544-8234).

Il existe entre certains auteurs des correspondances de tempéraments, de thèmes ou d'écriture, parfois évidentes, parfois secrètes. Nous les explorons en invitant trois fois par année un auteur avec lequel un écrivain de notre association, ou une écrivaine, se sent des affinités particulières. Dans l'ambiance informelle et détendue d'un souper-causerie, on échange, on lit des textes, et on approfondit la nature des relations entre écrivains et lecteurs - quand les lecteurs sont aussi des écrivains...


ROBERT LALONDE
Notice biographique

 (Oka, le 22 juillet 1947 - ) Dramaturge et romancier, Robert Lalonde a obtenu un baccalauréat ès arts au Séminaire de Sainte-Thérèse, puis il a étudié pendant trois ans au Conservatoire national d'art dramatique de Montréal. Il a ainsi reçu dès 1970 le premier prix d'interprétation et une bourse d'un an en Europe et aux États-Unis. Il est professeur d'art dramatique, acteur et homme de scène mais se consacre également à l'adaptation de textes pour le théâtre et à l'écriture romanesque.

Robert Lalonde a obtenu le Prix Robert Cliche en 1981 pour La Belle épouvante, le Prix Jean-Macé en 1982 pour Le Dernier été des indiens, le Prix Paris-Québec en 1985 pour Une belle journée d'avance, le Grand Prix de la Ville de Montréal en 1988 pour Le Fou du père et le Prix des lectrices Elle Québec en 1992 pour L'Ogre de Grand Remous. Son roman Le Petit Aigle à tête blanche a été récompensé à deux reprises : en 1994 par le Prix du Gouverneur général du Canada et en 1995 par le Prix France-Québec. En 1999, sa traduction du roman Fugitive Pieces de Anne Micheals lui vaut d'être finaliste pour le prix de traduction John Glassco. KS

© Site web de L'Île

YVON PARÉ

Photo de Yvon ParéNé à La Doré en 1946, il a obtenu un baccalauréat en Études françaises à l'Université de Montréal en 1966. Journaliste au Quotidien de Chicoutimi depuis 1973, directeur de la section Arts et Culture (1975-1981).

Président du Salon du Livre du Saguenay-Lac Saint-Jean (1993-1996). A publié entre autres, Le Violoneux, 1979, Cercle du Livre de France, Prix de la Bibliothèque centrale de Prêt du Saguenay-Lac Saint-Jean. «
Les Oiseaux de glace», 1986, Québec/Amérique, 1986, Prix de la BCP. «Le Réflexe d'Adam», 1996, Éditions Trois-Pistoles. Il vient de publier «Un Été en Provence», avec Danielle Dubé (Éditions XYZ, 1999).

Fiche de Yvon PARÉ

À venir

Les prochains correspondants seront

Avril 2000

Carol LEBEL et François CHARON

Logo CAC   -   APES-CN   -   CALQ

- 30 -


Sources :
Mme
Élisabeth Vonarburg

L'association professionnelle des ecrivains de la Sagamie
C.P. 20035, CSP Place du Saguenay
Chicoutimi (QC) Canada G7H 2S2