Sujet : «Histoire d'I.L.»
(2e partie)

Date : 13 février 1994

7 de 11EspacePrecedente

Envoyé par : I.L. à : A.L
Message :

I.L. avait reçu avec plaisir la dernière missive d'A.L.. La découverte de l'auteur du texte d'A.L. l'avait ravi. Et puis A.L. se permettait de questionner la démarche de C.D., cet artiste des nouvelles technologies qui osait prétendre qu'il fût possible d'imprimer des estampes originales à partir de l'ordinateur. Ben voyons, (I.L. se permettait rarement de telles vulgarités de langage, cependant quelques fois, C.D. l'irritait). C.D. avait-il réellement besoin de vouloir redéfinir le concept de l'estampe contemporaine de cette manière ? Et pourquoi chercher à redéfinir le rôle de l'artiste utilisant les nouvelles technologies ? Tout allait jusque là si bien. A.L. savait-il que C.D. en était même rendu à ce point qu'il doive se rendre prendre la parole bientôt dans un colloque intitulé COPIGRAPHIE ET COPY-CULTURE DANS L'ÂGE ÉLECTRONIQUE: DU MOYEN-ÂGE AU MÉDIA ÂGE. ? C.D. y irait d'une intervention intitulée L'ÈRE NUMÉRIQUE ET LA GALAXIE GUTENBERG: PORTRAIT DE L'ARTISTE EN MÉTIS.

I.L. se sentait soudainement euphorique; enfin il pouvait exposer lui aussi des fragments de la vie de C.D.. Douce vengeance de pouvoir enfin lui rendre la monnaie de sa pièce. L'auteur abusé par sa propre créature ! C.D. revenait. I.L. reprit sa place sur la feuille de papier raturé ( car C.D. aimait bien écrire à la plume BIC ).

NOTE : Bonjour Alain. Je me rends compte que ce cher I.L. a vendu la mèche. Aussi bien te donner l'information complète. Le colloque auquel je participerai le samedi 26 février prochain est organisé par le groupe CRITIQ que dirige Monique Brunet-Weinmann. Il se tiendra à la Maison de la culture Côte-des-Neiges. Si cela t'intéresse, je te ferai parvenir le résumé de ma présentation et après le 26, le texte complet de la conférence. J'aimerais bien alors recevoir tes commentaires.

EspacePrecedente

Subventionné
par

Culture et communications QC

© Projet Outarde
Produit et réalisé par

Interactio Qui ltée.

Partenariat avec www.sagamie.org