Sujet : «Histoire d'I.L.»
(2e partie)

Date : 5 février 1994

3 de 11EspacePrecedente

Envoyé par : I.L. à : A.L
Message :

fleur fractale

I.L. se demandait si A.L. réalisait que les réseaux ne permettraient jamais les contacts humains véritables. Le trou noir dont A.L. faisait mention dans sa dernière missive électronique n'apparaissait à I.L. que comme une autre immense métaphore de l'abîme qui risquait de s'ouvrir devant nous si tous se lançaient sans réfléchir sur l'autoroute électronique. « La virtualité ne représente pas la réponse à tout», se disait I.L..

La meilleure façon de contrôler les gens n'était-elle pas de leur offrir des services et des moyens de communication de masse ? Connaissant les trajets que doit utiliser l'information pour circuler «librement», rien de plus facile que de pénétrer les systèmes et les réseaux pour pirater ou contrôler l'état de la situation... l'apparence de la liberté et de la communication au service de l'information officielle.

I.L. faisait doux aujourd'hui; dehors les promeneurs marchaient lentement pour la première fois depuis un mois. Indifférente à la douceur relative de la température, l'information électronique circulait à toute vitesse, comme chaque jour, pour des milliers d'utilisateurs de réseaux numériques.
I.L. enverrait sa réponse à A.L., fermerait Ç.A. et prendrait bien une NewCastle fraîche...

EspacePrecedente

Subventionné
par

Culture et communications QC

© Projet Outarde
Produit et réalisé par

Interactio Qui ltée.


Partenariat avec www.sagamie.org