55, Route Principale. Riviere-Éternité QC Canada

Code postal : G0V 1P0

Tél. : 418-272-2882

Arts visuels

Peinture

Techniques - Huiles sur canevas - ÉMERGISME

Site web : www.theresefortin.ca

Courriel : fortinther@hotmail.com

Thérèse Fortin en action de création

« Avoir à classifier un style de création, lorsque l'ensemble de l'œuvre n'est ni abstrait, ni vraiment figuratif, ni impressionniste, ni expressionniste, ni cubiste, ni etc... relevait d'un véritable défi et demandait du temps. Sans aucune prétention, j'ai donc créé une nouvelle appellation et une nouvelle tendance : l'Émergisme.

Cette nouvelle approche de la peinture allie abstrait et figuratif. Ma démarche de départ, complètement chaotique et vierge de toute solution préconçue ne recherche aucun résultat préalable. Sur un canevas blanc, je dépose les couleurs par gestes automatiques. Elles s'entremêlent, se chevauchent, sans aucune autre recherche que de se faire côtoyer les complémentaires en lumières et en ombres.

Les lumières et les ombres de quoi, au juste? De rien du tout... Jusqu'au moment où dans la pénombre, en tournant et retournant la toile dans tous les sens, j'y découvre des êtres, des atmosphères, des situations de vie, des paysages ou des mouvements. De retour dans l'atelier, cette fois à la lumière, je réalise un croquis qui cerne les éléments du ou des tableaux qui jailliront sous la spatule et le pinceau.

« Balladi » - Huile sur canevas 2004
C'est alors que le véritable travail commence (ou peut-être le véritable plaisir) : dégager un bras, le faire ressortir, ébouriffer une tête, la mettre en valeur, encercler un visage... des gestes précis qui donnent tournure plus figurative à un amas initial de taches ne signifiant pas grand chose au départ. Doser la poursuite de l'intervention est nécessaire car les meilleures toiles sont celles où le spectateur peut prendre part à l'impression contenue dans l'œuvre. Je veux laisser place à l'imaginaire du public, et dans de larges portions de toiles, ma propre vision s'efface pour donner des oeuvres troublantes et interrogatives.

A l'époque actuelle, l'utilisation de l'huile comme médium peut sembler une démarche dépassée. Mais ce médium peut, dans certaines oeuvres, approcher la luminosité de l'aquarelle. D'autre part, la peinture à l'huile sèche lentement et cette qualité technique est indispensable pour permettre le travail des sujets dans les taches.

Au début des années 2000, est-il fou de croire que l'on peint pour les collectionneurs du prochain millénaire? Non, car toute toile, peinte à l'huile et conservée dans des conditions optimales, pourra encore troubler un amateur d'art en 3000.

Cheminement de carrière (en bref)

« Swing »
- Peinture 2007

Native du Saguenay au Québec, j'ai acquis dès l'adolescence les techniques artistiques indispensables dans une carrière de peintre telles que l'aquarelle, le fusain, la sculpture et la peinture à l'huile. Puis, en début de trentaine, j'ai poursuivi des études universitaires orientées vers les communications et le journalisme. Responsable des relations publiques de 1987 à 1997 à la Fondation de l'Opéra de Québec, je débute parallèlement ma carrière de peintre professionnel. Mon travail dans le milieu de l'opéra me fait découvrir le monde de la scène, qui inspire plusieurs de mes oeuvres.

Depuis près de vingt ans, j'ai participé à une vingtaine d'expositions solos, en galerie et en lieux artistiques alternatifs. J'ai également exposé dans des manifestations de groupes au Québec, en Ontario, en France dont trois expositions annuelles de la Société nationale des Beaux-Arts tenues au Carrousel du Louvre à Paris (1999, 2000 et 2001) et en Italie dont la Vième édition de la Biennale Internationale des arts contemporains de Florence, en tant qu'artiste invitée par le comité scientifique de la Biennale. Lors de l'édition de 2001 de la SNBA, j'ai remporte une des dix mentions remises à des artistes parmi les 450 exposants internationaux et j'ai mérité l'honneur de voir ma toile « Sirène » publiée dans le répertoire international « Collection des Arts Édition Japonaise ».

Aux États-Unis, ma présence à la 19ième édition de l'Artexpo de New York est suivie par une participation au Festival d'art de Key West en Floride, à la fin février 1997. Lors de cet événement, j'ai rencontré la propriétaire d'une galerie qui m'a invitée à devenir artiste permanente. Depuis 1998, je réalise également des sessions de création collective que je qualifie d'émergisme de groupe. Depuis lors, j'ai animé plus de vingt-cinq sessions d'émergisme de groupe notamment auprès des organisations suivantes :

- au Symposium du Carnaval de Québec en février 1999, j'ai créé une toile grand format avec la participation de plus de deux cent personnes;

- en août 2003, j'ai réalisé avec 1 500 membres de la Commission scolaire de la Capitale de Québec, une toile collective de grand format (6' x 15') pour symboliser le cinquième anniversaire de l'organisme;

- de 2000 à 2006, j'ai tenu une vingtaine de sessions avec des entreprises privées lors de réunions spéciales ou de séances des administrateurs.

Membre du Regroupement des Artistes en Arts Visuels (ex vice-présidente du Conseil) et de la SODART (ex vice-présidente du Conseil). Artiste permanente dans plusieurs galeries au Québec et aux Etats-Unis, mes œuvres sont listées notamment dans le Répertoire biennal Magazin'Art (1998 à 2005) et le catalogue de la Vième Biennale internationale des arts contemporains de Florence. » - Thérèse Fortin


Exemple d'œuvre collective :

 

À la fin de l'exercice des taches

 

Le résultat final

Près de 100 membres de l'AFÉAS de la région ont participé à cette
activité d'émergisme de groupe. Le titre de l'œuvre : « Avec du talent ».


Article de
Christiane Laforge

Portrait de Thérèse Fortin
par Thérèse Bélanger, consultante en arts visuels

Thérèse Fortin
à la Biennale de Florence

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Mon Porte-Folio


Vers le haut

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 2 septembre 2009

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre