ADRESSE

Productions Mistral, 308, rue Des Artisans, Saint-Bruno, Québec G0W 2L0
Télé. /Télec. : (418) 343-2932



L'ARTISTE BRUNOISE LÉO Munger présentera son récital de chansons «Regards d'outre-mer» à la nouvelle salle multifonctionnelle de l'édifice municipal de Saint-Bruno, du 19 au 23 juillet. (Photo : Jacques La Haye)

Jacques La Haye
jacques.lahaye@transcontinental.ca
Article mis en ligne le: 17.06.2005

La municipalité de Saint-Bruno et le Théâtre de la Tartigou nous proposent d'assister, du 19 au 23 juillet, au tout premier spectacle professionnel à la salle multifonctionnelle de l'édifice municipal. Pour la circonstance, l'artiste brunoise, Léo Munger, y présentera un spectacle musical intitulé «Regards d'outre-mer», un récital dont le thème tourne autour du voyage.



Tout au long de sa carrière professionnelle qui s'étale sur 30 ans, Léo Munger a souvent été appelée à voyager et elle a présenté des spectacles dans plusieurs parties du monde. Lors de son spectacle, Léo Munger entend bien s'entretenir régulièrement avec son auditoire pour parler de ses voyages et de toutes ses expériences sur scène.
Récemment, Léo Munger et son pianiste Jeannot Turcotte, ont présenté «Regards d'outre-mer» au Festival de fêtes d'autrefois, à Montréal. Selon l'artiste brunoise, le spectacle a été bien accueilli.
«Contrairement à d'autres artistes qui choisissent les régions pour peaufiner leur spectacle, nous avons décidé de faire le contraire. À Montréal, nous avons fait une partie de notre prochain spectacle et les réactions des personnes présentes étaient excellentes. Les personnes qui vont venir voir «Regard d'outre-mer» ne seront certainement pas déçues. Nous avons soigné la mise en scène et la sélection des chansons afin que le public puisse passer une très belle soirée», de souligner Léo Munger.
Pour la circonstance, la toute nouvelle salle multifonctionnelle de l'édifice municipal de Saint-Bruno sera transformée en cabaret. La scène sera transformée en un voilier qui va d'un pays à un autre en faisant des escales musicales dans l'Allemagne des années 30, en Amérique du Sud, en France, à New York et au Canada. Elle interprétera notamment des pièces de Kurt Weil, Bertholt Brecht, Alys Robi, Piaf, aussi que plusieurs pièces originales. En somme, les spectateurs pourront assister à un condensé de ce que Léo Munger a fait au cours de ses 30 ans de carrière professionnelle.
C'est un spectacle qui promet où l'on y retrouvera émotions, joies, amour et retrouvailles. Après les représentations de Saint-Bruno, Léo Munger entend bien exporter son récital vers d'autres régions du Québec ou même d'ailleurs.


CULTUREL
Léo Munger présente «Regards d'outre-mer»
Du 19 au 23 juillet 200



LA CHANTEUSE
Moins d'un an après sa graduation en 1975 au Conservatoire d'Art Dramatique de Québec, Léo Munger était reconnue par le public et les critiques comme étant un véritable phénomène théâtral. Elle a inspiré Michel Garneau, un auteur Québécois, à lui écrire un rôle dans la pièce "Les Célébrations", qui a connu un succès énorme et qui a été portée à l'écran par le cinéaste Québécois bien connu, Yves Simoneau. Sa Polly Peachum dans "L'Opéra de Quat'Sous" de Bertolt Brecht a été décrit par les critiques comme une "performance hypnotisante". Elle a joué des rôles dans des pièces de Molière, Tchekhov, Goldini qui exploitaient sa vitalité et son extraordinaire énergie. Elle a été la vedette d'une série de télévision de variétés intitulée "Je m'appelle Léo". À part "Cri du Coeur", elle a conçu et réalisé trois autres spectacles-concepts de chansons puisées dans un vaste répertoire, dont certaines écrites spécialement pour elle.
Mais son plus grand triomphe a été Édith Piaf. D'abord, en 1980 avec "Cri du Coeur" qui l'a fait acclamer à nouveau par les critiques mais cette fois comme chanteuse et en 1982 avec "Piaf", la version française de la pièce de Pam Gems, où la comédienne et la chanteuse étaient réunies. Léo Munger a reçue deux prix prestigieux à Québec pour sa magistrale interprétation de la célèbre chanteuse: le Prix Paul-Hébert et le Prix des Abonnés du Trident. En février 1989, elle a repris son récital de chansons toujours avec le même succès et en décembre 1989, elle a couronné une décennie en présentant son spectacle aux Nations Unies à New-York.
Entre le théâtre et la chanson, Léo Munger s'est taillée une réputation enviable au Québec.