Répertoire artistique régional

4030, de la Voye, Jonquière (QC) Canada

Code postal : G7X 3Z2

- Tél. : (418) 547-5140

DomaineLittérature

disciplineRoman historique

Sa demarche
La passion d'écrire se cultive chaque jour

Au cur de la région du Saguenay, un écrivain témoigne de la passion d'écrire qu'il cultive depuis toujours. Celui qui a publié tour à tour sept volumes, dont plusieurs à compte d'auteur, n'hésite pas à inviter les jeunes, comme les aînés d'ailleurs, à produire des textes qui témoignent de leurs expériences et de leurs passions.

«
Partout où je vais, je me fais aborder par des gens qui auraient souhaité écrire mais qui, pour des raisons diverses, sont passés à côté de leur rêve. Moi, je n'ai pas accumulé un fonds de retraite important mais mon plus grand rêve, je I'ai réalisé et je continue d'en bénéficier chaque jour. Écrire, c'est ma vie! »

Ce n'est certes pas la vie facile qui a conduit Jean-Marie Claveau à coucher ses idées sur papier. Né à Saint-Bruno au Lac-Saint-Jean le 18 septembre 1927, il grandit entouré de dix frères et surs sur une ferme modeste. Il poursuit des études classiques puis accède à la prêtrise en 1956. Au service du Diocèse de Cticoutimi jusqu'en 1976, il prend alors la décision de quitter les ordres et entreprend une seconde carrière, laique cette fois, dans l'enseignement. Cette expérience l'amènera à vivre à Sept-lles, sur la Côte-Nord durant six ans.

C'est cet exil qui a réveillé son désir de parler de l'histoire de sa région. Il utilise alors ses talents d'enseignant et de raconteur pour écrire le premier livre de sa nouvelle carrière. Le roman La Crande Charrette rouge a été publié en 1986 et connaîtra un beau succès. Les critiques sont élogieuses, le style souple et la culture littéraire est indéni`able. « Le talent est une qualité qui se cultive », se dit-il alors en entreprenant l'écriture d'un second livre.

L'histoire et la généalogie le fascinent. Il se lance donc à la recherche des ancêtres. ll publie en 1988 « Le déf lé de la Saint-Mathias, petite histoire de la grande lignce des Tremblay-Mathias» puis en 1990 « La petite histoire des familles Claveau du Saguenay-Lac-Saint-Jean ». Il taquine ensuite le roman avec « Drame à Ha I Ha I Bay Junction », suivi d'un roman historique intitulé « Quand montent les eaux». Prémonition du déluge du Saguenay de 1996 ? Non, mais il y raconte une histoire d'amour survenue au moment de l'inondation provoquée par Alcan qui fit disparâître en 1925 un village entier, celui de St-Cyriac au Saguenay. Plus récemment, il a publié « Le d4fi de Marguerite Belley » une des rares femmes honorées par l'histoire à titre de fondatrice de la ville de Jonquière. Enfin, il sent le besoin de faire la rétrospective des valeurs léguées par des prêtres issues de sa lignée familiale en livrant plusieurs biographies dans « La foi contagieuse des curés Tremblay-Matl~ias-Claveau ».

Tous ces volumes sont aujourd'hui présents dans les librairies du Québec et dans les bibliothèques scolaires et publiques. «
C'est ma plus belle récompense pour les heures que j'ai consacrées à la recherche et à l 'écriture dans toute ma vie » est-il fier d'ajouter.

Il n'est pas rare de voir Jean-Marie Claveau assis, en plein cur d'un centre commercial très achalandé, en train d'écrire une page inédite de l'histoire humaine. Il lui arrive fréquemment d'encourager des jeunes auteurs à oser se rendre au bout d'un projet et, à donner des conférences sur sa grande passion, l'écriture.

Son Porte-Folio


Vers le haut

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 30 mars 2006

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre