Quelques oeuvres recentes


Alma
QC Canada


« MARIE LE FRANC : La rencontre de la Bretagne et du Québec »

Marie Le Franc est née en Bretagne à la fin du XIXe siècle. Très tôt fascinée par l'ailleurs, l'exotisme, elle choisit le Québec comme terre d'accueil et de découvertes. Par-delà un indéfectible attachement au sol canadien, elle restera toujours fidèle à la Bretagne, cette terre ancestrale qui façonne des êtres fiers et robustes.

Dans ses romans du cycle canadien, Marie Le Franc chante les grands espaces, la forêt, les lacs, mais surtout les gens - colons de l'Abitibi-Témiscamingue, coureurs de bois des Laurentides et pêcheurs de la Gaspésie. Dans le cycle breton, elle clame haut et fort sa passion pour la presqu'île de Rhuys et la mer qui la ceint, ainsi que son admiration pour les familles de marins.

L'impossible choix entre deux amours conduit au tourment, voire au déchirement. Et tel fut le destin de Marie Le Franc, exorcisé dans une œuvre sincère, consacrée à deux mondes - l'ancien et le nouveau -, mais à un seul peuple : les aventuriers, simples et courageux, de ces contrées mythiques que symbolisent encore la Bretagne et le Québec.

Avec les textes de : Aurélien Boivin, Gilles Dorion, André Gaulin, Gwénaëlle Lucas, Marie-Renée Martin-Rouxel.

Publié 2002
BOIVIN, Aurélien et LUCAS, Gwénaëlle (dir)
Collection Les cahiers du CRELIQ


Vers le haut

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 8 avril 2008

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre